26 septembre 2020

Concours Complet : M Lécrivain 4ème à Wallers

Victimes, eux aussi, des conditions météorologiques qui imposent malheureusement des annulations de compétitions, les cavaliers voient leur début de saison 2018 modifié par rapport au programme prévu initialement.C’est le cas de la cavalière dijonnaise Marie Lécrivain, issue du centre équestre de l’Etrier de Bourgogne, qui a dû commencer son année en retard par une première sortie début Mars à Fontainebleau en Ile de France.

 

Pour suivre, s’est lancée une chasse aux compétitions, peu de terrains proches de Dijon organisant des épreuves Pro en Concours Complet d’Equitation, c’est pourquoi ce week-end la cavalière s’est exilée plus loin dans le Nord, à Wallers (Hauts de France).Des kilomètres qui n’ont pas dérangé ses 2 montures engagées dans l’épreuve Pro 4.

 

Marie Lécrivain-Adream des Ires – Dressage © Léa Vasquez

 

Pas de chasse aux œufs, mais une chasse aux résultats !

Marie découvrait ce terrain « avec une organisation accueillante et sympathique » pour la première fois. Avec Adream des Ires, sa jeune jument qui courait ici sa 2e vraie compétition à ce niveau, c’est « une amélioration à chaque sortie » qui valide le travail que l’équipe a effectué lors de la pause hivernale jalonnée de séances intensives et de stages pour préparer au mieux les couples.

Quougar du Forez, son fidèle cheval, a fait parler son expérience. Eloigné des terrains pendant quelques temps la saison passée après un accident, le couple était revenu victorieux en fin de saison pour faire un état des lieux. De retour cette année « avec une envie de revanche », le duo se remet gentiment dans le bain, en alignant des sorties régulières pour revenir au niveau.

 

Marie Lécrivain-Quougar Du Forez – Dressage et Cross © Léa Vasquez

 

Un classement à la clé.

Et les repères reviennent puisque à Wallers, ce samedi Marie Lécrivain et Quougar du Forez s’offrent une 4e place sur le niveau Pro 4, après 3 épreuves réalisées de bonne manière. C’est malheureusement quelques secondes de trop sur l’épreuve de Cross qui coûteront la victoire au couple. Une performance qui conforte le duo et le coach, Gilbert Lécrivain, « Ils avancent ensemble, ça revient doucement et on y travaille ». Et Marie de conclure : « Wallers ; ce n’est pas la porte à côté mais ça vaut le déplacement ! »

Prochaine sortie prévue à Mourmelon Le Grand (Grand Est), dans 20 jours, pour confirmer cette bonne lancée d’ici là au travail !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.