24 septembre 2020

Kart : Kimi et Tim Mérieux, deux frères talentueux

Un programme chargé attend Kimi et Tim Mérieux, deux jeunes pilotes de karting Dijonnais, en 2018. Il s’agit de présenter le parcours effectué par ces deux jeunes pleins de promesses et d’enthousiasme. (communiqué)

 

Allons enfants de la fratrie !

Les frangins âgés respectivement de 10 et 12 ans ont convaincu PB Kart, une des équipes professionnelles les plus réputées de France de les accueillir pour partir à la conquête des victoires et des titres au niveau régional et national… et peut-être au-delà si tout se passe mieux que bien !

Mais comment en sont-ils arrivés là ? Tim a décroché un titre national en Minikart dans le cadre de la Kart Racing Academy dès sa deuxième saison en 2015. Il fut ensuite prophète en son pays en devenant l’année suivante champion de Bourgogne Franche-Comté Minime. Simultanément, Kimi faisait ses débuts et douze mois plus tard, il coiffait lui aussi une couronne de champion de Ligue en Minime.

Kimi-Merieux-P2-Salbris-Ligue-2018-©-Romane-Didier-Future-Racing

Pour 2018, Kimi n’a pas changé de catégorie, mais la FFSA a instauré un nouveau règlement châssis et moteur. Tim, de son côté, grimpe en Nationale, la catégorie réservée aux 12/16 ans, qui représente un palier supérieur en termes de performance. De plus, les deux frères découvrent de nouvelles méthodes de travail, avec un encadrement très expérimenté, rompu à la formation des jeunes qui souhaitent gravir les échelons de la pyramide… sans oublier de se faire plaisir. Pour autant leur début de saison a été marqué par des péripéties plutôt inhabituelles dont tout le monde se serait bien passé.

A la mi-février, la série nationale Stars of Karting ouvre les débats sur le circuit de Salbris. Stupeur, les nouveaux châssis Minime choisis par

Tim MERIEUX podium Stars of Karting Salbris 2018 © Jacky Foulatier

PB Kart n’ont pas encore été homologués et Kimi se change en simple spectateur. Heureusement, son frère sauve le week-end solognot en réalisant un magnifique parcours jusqu’à la 2ème place, face une forte opposition de 26 adversaires. Peut-être lui a-t-il manqué un peu de physique car il a longuement mené avant de se faire devancer en fin de parcours. A la décharge de Tim, les distances à parcourir sont plus longues dans sa nouvelle catégorie Nationale et il fait partie des plus jeunes prétendants. On notera encore au chapitre des satisfactions sa tonitruante remontée de la 10ème à la 1ère place en préfinale !

Deux semaines plus tard, Tim et Kimi sont au départ au Mans pour le lancement de la National Series Karting. Le début du meeting se passe très bien pour Kimi qui se qualifie en première ligne pour la finale. Mais de finale, il n’y aura pas pour le petit dernier de la fratrie, car son aîné fait partie des blessés du double accrochage qui, sous des trombes d’eau, a envoyé neuf jeunes kartmen à l’hôpital. Avant même la mi-journée, l’épreuve est définitivement interrompue.

à gauche Kimi MERIEUX podium Salbris Ligue 2018 © Romane Didier – Future Racing

Heureusement, les 17 et 18 mars, la première manche du championnat de Ligue du Centre se déroule normalement… mais sans Tim, bien sûr. Il lui reste un mois de plâtre et plusieurs semaines de rééducation du fait de sa fracture de la main gauche, mais le jeune Bourguignon fait contre mauvaise fortune bon cœur. « C’est quand même bien d’être là et de voir les copains. » Dans le vent glacé de Salbris, où il n’avait pu rouler un mois plus tôt, Kimi met du baume au cœur de toute la famille en allant chercher une belle 2ème place à seulement 89 millièmes du vainqueur. Lui qui, un jour, a déclaré tout de go à sa maîtresse d’école qu’il voulait « être champion de Kart » affirme ainsi toute sa motivation.

En trois déplacements, les frères Kimi et Tim Mérieux n’ont donc pu disputer qu’une seule finale chacun mais ils se sont l’un et l’autre

Tim MERIEUX Salbris Stars of Karting © Jacky Foulatier

arrangés pour la terminer sur le podium. Tim le « rookie » de la Nationale y est parvenu dès sa première tentative dans sa nouvelle catégorie. Kimi se retrouve bien placé dans deux championnats, la Ligue et la NSK du fait de sa belle entrée en matière lors de la course tronquée du Mans.

Le championnat du Centre se poursuivra à Mer pour Kimi les 14 et 15 avril, tandis que Tim espère être remis pour la deuxième étape de la National Series Karting à Varennes-sur-Allier, les 5 et 6 mai. Un rendez-vous à ne pas rater car le vainqueur final de la NSK sera qualifié pour la Grande Finale Rotax… au Brésil !

 

Mérieux Brothers, le début de l’histoire :

Kimi : Français, né le 12 novembre 2007, vit à Dijon (Côte d’Or).

Débuts en Karting en 2016 en Minikart, 3ème au championnat de Ligue Bourgogne Franche-Comté, pole et victoire dès sa première course.

2017 : catégorie Minime, champion de Ligue Bourgogne Franche-Comté avec 3 victoires en 5 courses. 7ème pour ses débuts au niveau national au Kart Festival (Série Stars of Karting).

2018 : 2ème National Series Karting après 1 course sur 3. 2ème championnat de Ligue Centre après 1 course sur 3 (un podium).

Tim : Français, né le 16 août 2005, vit à Dijon (Côte d’Or).

Débuts en Karting en 2014 en Minikart : 6ème Kart Racing Academy 7/11 ans.

2015, catégorie Minikart : Champion de la Kart Racing Academy 7/11 ans. 3ème championnat de Ligue Bourgogne Franche Comté. 12ème Finale Challenge Rotax France. 9ème Trophée Kart mag.

2016, catégorie Minime : Champion de Ligue Bourgogne Franche Comté. 7ème Finale Challenge Rotax France. 20ème / 65 championnat de France. 10ème / 36 National Series Karting.

2017, catégorie Cadet : 3ème championnat de Ligue Bourgogne Franche Comté. 13ème / 94 championnat de France. 22ème / 74 Coupe de France (1er en préfinale).

2018 : 2ème de la série nationale Stars of Karting après 1 courses sur 4.

 

 

Programme 2018 :

Championnat de Ligue Centre, Stars of Karting (3 courses + Trophée Kart mag), National Series Karting (3 courses), Challenge Rotax France, Coupe de France, Championnat de France.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.