22 août 2019

Kart : Kimi Mérieux maintient le suspense !

Kimi Mérieux participait le weekend dernier au championnat de Ligue du Centre à Mer, dans le Loir-et-Cher, il y a réalisé une très belle performance, se plaçant une nouvelle fois sur le podium. (communiqué)

 

 

Le championnat de Ligue du Centre s’est poursuivi à Mer, dans le Loir-et-Cher, avec un nouveau podium pour Kimi Mérieux en Minime. Un parcours très convaincant lui a valu de marquer pour la première fois les 50 points de la 1ère place en préfinale. Et, comme à Salbris, il a obtenu le bonus du pilote le plus rapide des phases finales ! Il reste donc en position de disputer le titre début juin à Saint-Amand-Montrond.

Kimi au volant de son Top Kart-Parilla. © Romane Didier – Future Racing

Accidenté au Mans, son grand frère Tim Mérieux est débarrassé de son plâtre mais son retour à la compétition n’est pas encore à l’ordre du jour. Il n’en était pas moins présent à Mer pour partager un agréable moment de sport avec sa famille et ses copains pilotes du team PB Kart. Mer est un circuit rapide et technique, avec du relief. Si vous vous loupez dans une courbe précédant une portion en montée, c’est l’assurance de perdre de précieux dixièmes ! Il en va ainsi du virage placé avant la ligne droite de départ, où les pilotes chevauchent gaiement le vibreur extérieur pour tenter de gagner quelques kilomètres/heure en pointe, la tête dans le volant. Spectacle garanti.

 

Aux essais chronométrés, Kimi signe le deuxième temps et prend donc le départ de la manche qualificative à l’extérieur de la première ligne.

Kimi (à gauche), sur le podium de la deuxième manche du championnat de Ligue à Mer. © J MERIEUX

Coup de théâtre, le poleman, ou plutôt le « poleboy », la catégorie Minime s’adressant aux pilotes de 7 à 11 ans, ne parvient pas à s’élancer. Kimi se voit privé de « baston » et remporte cette première course du week-end avec une belle avance. Dans ce championnat, la préfinale et la finale rapportent le même nombre de points. Pour la première fois cette année, Kimi va marquer le maximum à l’issue de la préfinale, qui fut à coup sûr la plus belle course du meeting. Au début, Kimi fait parler la poudre et s’échappe. Puis son rival revient et prend l’avantage. Mais Kimi ne s’en laisse pas compter et ne lâche pas le sillage du leader. Si bien que celui-ci, dans le dernier tour, sent le danger et défend sa position. Mais ce faisant, il offre à Kimi une opportunité de dépassement que le Dijonnais ne se fait pas prier pour saisir. Et Kimi l’emporte pour moins d’un dixième.

 

à gauche Kimi MERIEUX podium Salbris Ligue 2018 © Romane Didier – Future Racing

La bagarre entre les deux favoris reprend en finale avec cette fois un résultat inverse. Kimi se contente de la 2ème place… non sans exprimer une pointe de déception. Pourtant, il mérite une très bonne note pour sa prestation. Il s’est surpassé sur un circuit où il n’avait jamais roulé auparavant, même pas en entraînement. Il faut garder à l’esprit que Kimi ne s’est guère éloigné du niveau régional jusqu’ici, et que 2018 reste pour lui une saison d’apprentissage. Dans ce contexte, il est satisfaisant de rester en lutte pour le titre de champion de Ligue, sans avoir jamais fini plus loin que 2ème et en ayant marqué deux fois les 2 points de bonus du meilleur tour ! La NSK (National Series Karting), dont Kimi occupe la deuxième place du classement provisoire, est le prochain rendez-vous sur l’agenda, les 5 et 6 mai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.