17 novembre 2019

Superkart 250 à Dijon-Prenois, le championnat relancé

La seconde épreuve du Championnat de France de Superkart s’est tenue sur le circuit rapide de Dijon les 27 et 28 avril, avec deux courses se déroulant sous des conditions diamétralement inverses. Sportivement, elle a confirmé la hiérarchie entrevue depuis le Castellet mais le Championnat est relancé sur le plan comptable.
 

 

Peter Elkman © Daniel VANDEN BERGHE

Lors des qualifications matinales, sous le soleil, l’Allemand Peter Elkmann (Anderson/VM) établit un nouveau record du circuit en Superkart en 1’14’’329’’’, ce qui correspond au chrono escompté suite aux essais libres prémonitoires. Andréas Jost (Anderson/VM) se place en première ligne réitérant des chronos proches de ceux qu’il avait réalisés l’an passé (1’15’’521’’’). C’est donc Elkmann qui progresse plus vite que l’ensemble des concurrents. Les deux Français Alexandre Sébastia et Julien Goullancourt (les deux en Anderson/DEA) se suivent de près, le second prenant finalement le meilleur de peu (1’16’’266’’’). Ils précédent Yannick De Brabander (MSkart/VM) et les deux pilotes KZ2 très attentionnés et déjà exigeants avec leur team (MSkart/VM), Grégory Guilvert et Nelson Bondier.  La seconde séance ne permet pas d’améliorer pour le top dix.

 

Le Superkart 250 de Léo KURSTJENS © Daniel VANDEN BERGHE

Les conditions sont encore clémentes pour le lancement de la première course mais la tenue des pneumatiques sur ce circuit abrasif va jouer un rôle non négligeable. Dès les feux verts, Elkmann s’envole. De Brabander tente l’extérieur. En fait un groupe des prétendants au podium se constitue avec dans l’ordre Jost, De Brabander, Sébastia, Goullancourt. Le colombien J.Zuleta (MSkart/VM) a essayé de s’infiltrer mais plus brouillon, il concède quelques mètres et précède Guilvert, Bondier et Léo Kurtjens (MSkart/VM). Surprenant, Jost rejoint Elkmann et laisse les outsiders en découdre. Au 5ème passage, Zuleta se rate et perd trois places. A mi-course rebondissement, Elkmann éclate un pneu arrière. Jost s’envole. En fin de course, Goullancourt part en tête à queue sur une zone glissante, De Brabander mais aussi Bondier très régulier sont passés. Puis le Belge ralentit sérieusement au point de renoncer dans l’avant dernier tour (Pompe à essence). J.Lamalle se sort suite à une crevaison. Zuleta casse. Finalement Goullancourt remobilisé, récupère sa place méritée sur le podium.

 

Podium course 2 © Daniel VANDEN BERGHE

La pluie s’invite peu après l’arrivée de la course une. Elle redouble au moment de la seconde. Lamalle décidément maudit se sort, la Safety car est de sortie mais l’épreuve n’est guère lisible. Jost recolle à Elkmann derrière la voiture de sécurité alors que loin, De Brabander sans visibilité est perdu. Il décide de passer par les stands, tous alors s’engouffrent  mais dans le cas de Sébastia c’est pour stopper se croyant bougie noyée. Lorsque la course est relancée, les deux leaders ont une avance considérable sur les poursuivants emmenés par Zuleta, Bondier, Guilvert, De Brabander et Léthinen. A priori, le mal qui a handicapé précédemment de De Brabander n’est guère résolu, il continue à allure très modeste rétrogradant progressivement. Bondier s’empare du 3ème rang. Léthinen et Goullancourt remontent mais ils ne peuvent que combler une partie de leur retard sans inquiéter Bondier qui pour sa 1ère en Superkart s’offre un podium remarquable. Zuleta, Guilvert et Bjerge finissent groupés pour récolter les places d’honneur. Avec un résultat manqué, Elkmann est rejoint par son compatriote Jost au classement général. Sébastia, De Brabander et Goullancourt ne sont séparés que d’un point ! Les deux « Rookies » (Bondier et Guilvert) font une entrée remarquée. 

 

Course 1 : 1. Andréas Jost , 2. A.Sébastia, 3. J.Goullancourt, 4. N.Bondier , 5. G.Guilvert, 6. L.Kurstjens, 7. C. Vayssié, 8. M.De Oliveira, etc.

Course 2 : 1. Peter Elkmann, 2. A. Jost , 3. N.Bondier, 4. V. Léthinen, 5. J.Goullancourt, 6. J.Zuleta, 7. G.Guilvert, 8.I.Bjerge, etc.

Classement général provisoire : 1.Peter Elkmann 79 points, 2. A.Jost 75 pts, 3.A.Sébastia 50 pts, 4.Y.de Brabander 50 pts, 5.J.Goullancourt 49Pts, 6. M.Verhaar 31pts, 7.V.Léthinen 29 pts, etc.

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.