20 septembre 2020

Après sa victoire d’hier soir à Bourg de péage au terme d’un match une nouvelle fois homérique comme il y en a eu beaucoup cette saison, mais qui cette fois a tourné en faveur des Dijonnaises, le CDB était suspendu au résultat du match Le Havre Toulon qui se dérouklait en cette fin d’après midi. En effet en cas de victoire des toulonnaises en Normandie le maintien des filles de Christophe Maréchal était acquis puisque mathématiquement soit le Havre soit Bourg serait condamné à rester derrière Dijon . Toulon s’étant imposé de deux longueurs, (24-26) le CDB conserve donc sa place en élite suite à des play-downs parfaits

 

Dijon pourra faire la fête (notamment pour les filles quittant le club en fin de saison et pour Léa Terzi mettant un terme à sa carrière)en jouant libéré pour son dernier match de la saison à domicile face au Havre vendredi prochain. Hier soir tout le monde a apporté sa pierre à l’édifice mais on notera tout de mêm le retour gagnant d’Audrey Deroin et la régularité de Martina Skolkova (8/9 ce vendredi). Joanna Lathoud et Audrey Deroin et Martina Skolkova  nous font revivre cette soirée particulière.

 

La capitaine dijonnaise savoure ces play-offs parfaits © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Joanna Lathoud ” On est super fière de nous, de ce qu’on arrive à faire en cette fin de saison.. Sincèrement on a fait un exploit à Bourg de Péage… ce fût très dur, on n’arrive pas trop à comprendre comment ça s’est inversé. On a été mené longtemps et dans le money time on reprend le dessus. Nos ailières droites ont été formidables, Audrey (ndlr Deroin) s’est montrée très précieuse dans les moment clés. C’est elle qui nous recolle au score en première mi temps quand on a commencé à pêcher en attaque placée. On a manqué de réussite au tir et on prenait des contre-attaques car ça allait très vite en face. Elles nous ont imposé leur rythme et on a eu du mal à le contrer. En deuxième mi temps on a très bien géré nos sous-nombres, Martina (ndlr Skolkova) et Dyénaba (ndlr Sylla) ont fait parler leurs talents. On a tout donné en défense, Kimberley (ndlr Bouchard) intercepte à deux reprises et nous met deux contre attaques dans le money time.. Tout le monde à répondu présent et c’est ce qui nous fait gagner… Enormément de joie au coup de sifflet final. On réalise que la roue tourne enfin, qu’on est en train d’oublier cette saison et de créer l’avenir! Je souligne que Bourg de péage  méritait aussi de gagner.

 

Quel retour pour Audrey Deroin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Audrey Deroin ” Quel match. Quelle ambiance quelle victoire . Je revois jojo (ndlr Lathoud) marquer ce but sorti de nul part en infériorité numérique pour revenir à 30 30 ..!!!!! On a été mené au score on a su rester calme même quand Bourg de Péage  est revenu et que le public c’est enflammé !!!!! Je suis fière de cette équipe , je suis fière d’avoir retrouvé mes coéquipières c’est pour ce genre d’émotion que je sais pourquoi je fais ce métier malgré les difficultés que j’ai rencontrées . 6 mois sans jouer et je suis de nouveau avec les filles , quel plaisir mon dieu; Hier soir c’était une belle fête pour nous , pour le club pour moi , fini la galère Plus que deux matchs il faut tout donné et ne rien lâcher pour finir en beauté”

 

l’arrière “Slovaquo-dijonnaise” aura réalisé une grosse dernière saison au CDB © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP

Martina Skolkova “Je suis très fière de cette équipe ! Dès le début de match Bourg de péage nous a montré que ça serait un gros combat ! On s’était bien  préparé. Même si  l’évolution du match était favorable pour l’adversaire on n’a pas lâché. On était  sûr que le moment clé arriverait à la fin du match. On a été très concentré jusqu’au bout. La victoire est  juste énorme et collective. Cette équipe extraordinaire  s’est battue  pour ce maintien . On ‘a mérité !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.