25 septembre 2020

MHSC – DFCO : Une première victoire pour débuter la saison !

Du côté de la Mosson, le Dijon Football Côte d’Or a parfaitement lancé sa saison en allant s’imposer 2 buts à 1 à l’extérieur. Le DFCO signe donc un premier succès, qui plus est, hors de ses bases. Ce n’est pas forcément anecdotique lorsque l’on se souvient que les Dijonnais avaient eu toutes les difficultés du monde à ramener des points loin de chez lui…

 

Des débuts fantastiques.

Premier match en pro, premier but pour Senou Coulibaly ! © DFCO

En match officiel, le DFCO restait sur une série de treize matchs où il avait toujours marqué (le dernier match sans but avait eu lieu à Troyes le 20 février dernier) ! Samedi dernier, les Dijonnais ont confirmé cette tendance en allant marquer deux buts supplémentaires à la Mosson. Avec cette victoire face à Montpellier, Dijon est invaincu depuis six matchs contre les Héraultais et il faut remonter à la saison 2011-2012 pour retrouver la trace d’une défaite bourguignonne face aux Sudistes. Les hommes providentiels de ce succès sont Naïm Sliti, impliqué sur 7 des 11 derniers buts de Dijon, Runar Alex Runarsson, auteur de six arrêts samedi dernier, et Senou Coulibaly qui a inscrit son premier but en pro lors de son premier match et sur sa première frappe ! Enfin, c’est la première fois que le DFCO s’impose lors de sa première journée en Ligue 1 Conforama. De quoi bien débuter la saison !

 

Une première période compliquée !

Le président peut être heureux : première victoire de la saison pour son équipe ! (C) NICOLAS GOISQUE / NikoPhot

Pourtant, rien ne laissait présager ce premier succès en début de première période ! Cueilli à froid dès la quatrième minute, le DFCO a dû courir après le score pendant une bonne partie du match. Sur un premier coup-franc dangereux, Pedro Mendes surgit au deuxième poteau et crucifie Runarsson à bout portant d’un tir croisé qui rentre à l’aide du poteau. Pendant le premier quart d’heure, les Dijonnais auront beaucoup de mal à mettre le pied sur le ballon. Au fil des minutes, le DFCO sortira peu à peu la tête de l’eau tout en voyant Runarsson s’employer deux fois (30′, 42′) pour maintenir son équipe debout. A la mi-temps, les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont retrouvé leur calme mais courent toujours après le score.

 

Runarsson impérial, efficacité offensive certaine.

Baptiste Reynet © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archivees
Runar Alex Runarsson impeccable pour son premier match sous les couleurs dijonnaises !

Olivier Dall’Oglio reconduira le même onze en seconde période, le DFCO se fait alors peu à peu plus dangereux et Runarsson montre l’étendue de son talent dans les buts dijonnais. Dijon égalisera alors rapidement. Le virevoltant Naïm Sliti, après un nouveau numéro sur son côté droit, parviendra à centrer pour Saïd. Battu au duel par le défenseur, ce sera finalement Julio Tavares qui battra Benjamin Lecomte (51′) ! Remis sur les bons rails, Dijon va se libérer un peu plus mais verra Montpellier se montrer dangereux devant la cage. lancé par Sliti, Tavares loupera son face-à-face avec Lecomte (71′). Le match aurait pu basculer à dix minutes du terme de la rencontre. rentré en jeu quelques minutes avant, Jules Keita oblige Aguilar à faire une main. Said se charge de tirer le pénalty mais voit Lecomte le repousser. Seul devant le but, il loupera ensuite le cadre. Le match nul semble alors l’issue la plus favorable jusqu’à la 92ème minutes. Sliti (encore lui), dépose, sur corner  la balle sur le pied droit de Coulibaly, laissé seul de tout marquage par la défense héraultaise ! Le défenseur dijonnais donne la victoire aux siens qui frissonneront malgré tout sur un dernier arrêt magnifique de Runarsson. Belle entame pour les Dijonnais mais il faudra confirmer à domicile face à Nantes samedi prochain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.