24 septembre 2020

OGCN-DFCO : Jamais deux sans trois !

A l’Allianz Riviera, si le Dijon Football Côte d’Or a d’abord fait jeu égal avec l’Olympique Gymnaste Club de Nice, il a ensuite déroulé en fin de rencontre pour finalement s’imposer 4 buts à 0 ! Cette troisième victoire de suite confirme un début de saison canon et une série qu’il faudra chercher à continuer à domicile samedi prochain face à Caen ! En cette fin de troisième journée, le DFCO partage donc la tête de la Ligue 1 Conforama avec le PSG !

 

Round d’observation, occasions niçoises.

Jules Keita se sera fait plaisir du côté de Nice en inscrivant un doublé et en délivrant une passe décisive ! © Baptiste Paquot archives

Lors du premier quart d’heure, les deux équipes s’observent, cherchent la faille et font tourner la balle. La première occasion sera pour les Dijonnais par l’intermédiaire de Sliti qui frappe aux six mètres. Fort heureusement pour les Niçois et pour Cardinale, Tameze contre la balle et concède le corner (13′). A la demi-heure de jeu, Dijon va se faire peur lorsqu’Aguerd va perdre le ballon. Maolida s’excentre et attire Runarsson sur lui. L’ancien Lyonnais sert Lees-Melou, ancien Dijonnais, qui, miraculeusement, va trop ouvrir un louper complètement le cadre pourtant parfaitement ouvert (33′). Quelques minutes plus tard, Boscagli trouvera Maolida qui ne parviendra pas à cadrer de la tête. Peu avant la mi-temps, Sammaritano obligera Cardinale à s’étendre de tout son long pour sortir sa tête (45′).

 

La démonstration en seconde période.

Premier but pour Nayef Aguerd sous les couleurs dijonnaises ! © DFCO

Les Azuréens rentrent parfaitement dans cette deuxième mi-temps et dominent largement les débats. Saint-Maximin et Tameze vont buter sur Runarsson (48′), puis Maolida va trouver le pied du poteau du portier islandais, battu sur ce coup (52′). Le DFCO va laisser passer l’orage puis sortir peu à peu la tête de l’eau et reprendre pied dans la partie. C’est alors que Dall’Oglio fera des choix qui changeront le cours de la partie notamment en faisant rentre Jules Keita à la place de Romain Amalfitano. Mais c’est d’abord Nayef Aguerd qui va s’illustre en s’offrant un but pour sa première titularisation en Ligue 1 ! Sur un coup-franc joué rapidement, Loiodice va trouver la tête du défenseur qui débloquera la marque (0-1, 68′) ! Keita, par sa vitesse de pointe, va grandement perturber le côté gauche niçois, il trouvera parfaitement, préalablement décalé par Sliti, le latéral Haddadi qui s’en ira tromper Cardinale pour faire le break (0-2, 83′) ! Assomés, les Aiglons n’y arrivent plus et sont dépassés, Keita, à la suite du double-occasion, verra le ballon atterrir dans ses pieds et s’offrira son premier but (0-3, 86′) ! Puis, au terme d’un véritable festival, l’attaquant guinéen s’offrira un doublé (0-4, 90+3) et clôturera le récital dijonnais. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.