30 octobre 2020

DFCO-SMC : Fin de série pour Dijon !

Au terme d’un match au cours duquel rien ne lui a réussi, le Dijon Football Côte d’Or s’est incliné 2 buts à 0 samedi soir au stade Gaston-Gérard face au Stade Malherbe de Caen. Une défaite qui ramène les Dijonnais sur Terre et qui met fin à une série de quatre victoires consécutives en Ligue 1 Conforama. Le DFCO pourra profiter de la trêve pour rebondir dans deux semaines une nouvelle fois à la maison face à Angers !

 

Dijon bien chahuté d’entrée de jeu.

Dijon aura tenté, mais n’y sera pas arrivé face à Caen. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Dès le début de la rencontre, Dijon a peiné physiquement face à une équipe athlétique et très bien regroupée en défense. Les Caennais ne sont pas venus pour faire de la figuration, et cela se voit rapidement sur le terrain. Les minutes défilent et, si le premier corner est Normand, la première occasion sera Dijonnaise : Sliti trouve Amalfitano sur le côté droit qui tarde à armer sa frappe et trouvera finalement Jeannot sur un centre-tir. L’attaquant dijonnais ne peut reprendre convenablement la balle qui file devant le but (5′). Cinq minutes plus tard, Sliti servira Sammaritano sur le côté gauche de l’attaque dijonnaise, mais la frappe de ce dernier passera à côté, Sammaritano ayant un peu trop ouvert son pied droit. Après un dangereux corner caennais botté par Fajr, l’occasion suivante fera mouche : Ninga dévie le centre de Fajr, le ballon rebondit malheureusement sur Rosier et revient dans les pieds de Crivelli qui, en bon renard des surfaces, trompe Runarsson à l’aide du poteau (0-1, 21′). La défense dijonnaise tremble un peu mais les Roues réagiront bien en se créant une magnifique occasion signée Sliti. L’international tunisien enroule son ballon mais Samba prendra son envol et sortira la balle qui prenait la direction de la lucarne (32′) ! Si Dijon parviendra à se créer une nouvelle occasion, ce sera pourtant bien le Stade Malherbe de Caen qui rentrera aux vestiaires en menant au score.

 

Dijon domine… Mais n’y arrive pas.

Beauvue fête son premier but sous les couleurs caennaises. (C) NICOLAS GOISQUE / LEMOUSTICPRODUCTION 

En deuxième mi-temps, les occasions vont également se succéder, mais Dijon sera encore inférieur dans l’engagement physique. Au retour des vestiaires, Sliti bottera un corner que Tavares déviera de la tête. Yambéré tentera bien de la reprendre mais sera un peu trop court (48′). Cinq minutes après, Jeannot, après avoir récupéré le ballon dans les pieds d’Oniangué, centre en retrait mais ni Sammaritano, ni Sliti ne réussiront à toucher le ballon ! Les Dijonnais jouent de malchance, dominant les débats et mettant le pied sur le ballon, Jeannot sortira involontairement une balle cadrée de Tavares (54′). Maladroit, Dijon va tirer pas moins de 15 fois au but, mais na cadrera qu’à deux reprises… Trop peu pour espérer quoi que ce soit. Les Caennais procèdent en contre, ils n’ont plus à faire le jeu. A l’heure de jeu, Sammaritano enverra une lourde frappe qui passera de peu à côté des cages de Samba (66′), Keita, fraîchement rentré en jeu, ne parviendra pas non plus à trouver la faille. A dix minutes du terme de la rencontre, alors que Said, rentré plus tôt dans la rencontre, s’écroule dans la surface, M. Rainville après avoir discuté avec ses assesseurs, ne sifflera pas penalty, le jeu se poursuit donc (79′). Dijon va pousser jusqu’à la fin, mais comme bien souvent dans ce genre de rencontres, c’est Caen qui aura le dernier mot. Au bout du temps additionnel, Beauvue hérité d’un ballon dégagé par la défense caennaise, il pourra efface tranquillement Runarsson et aller conclure dans le but vide (0-2, 90+4). Le DFCO ne reviendra pas et la performance est normande. Dijon pourra espérer se relever dans deux semaines à la maison face à Angers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.