30 octobre 2020

La JDA Dijon Handball espère se relever face à Toulon

Ce soir au Palais des Sports, la JDA Dijon Handball affronte Toulon pour le compte de la 3e journée du championnat de France LFH. Les Artistes tenteront de se relever après la lourde, très lourde défaite concédée à Brest (39-20), une formation d’un tout autre niveau, armée pour jouer les premiers rôles cette saison.

 

Joanna Lathoud , la plus ancienne au club en et aussi l’âme © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dijon à la recherche de sa première victoire

Après deux défaites en autant de journées, les partenaires de Joanna Lathoud n’ont pas encore connu le parfum de la victoire dans cet exercice 2018-2019. Il faut cependant reconnaître que le calendrier ne plaide guère en faveur des Bourguignonnes, qui ont pour l’instant écopé de Besançon et de Brest, respectivement troisième et second l’an passé. La réception de Toulon ce soir constitue donc un bon premier test contre un adversaire relativement à la portée des filles de Maréchal.

Si le premier match de la saison contre le voisin bisontin nous avait pourtant laissés sur une note encourageante, avec des satisfactions défensives, la déconvenue subie en Bretagne a littéralement assommé les Dijonnaises. Avec seulement 20 buts inscrits à la fin du match, le premier ayant été marqué après 10 minutes de jeu, les inquiétudes sont surtout offensives avec une attaque placée encore trop timide.

Ce soir, les Côte d’Oriennes devront s’employer davantage pour offrir au public de Jean-Michel Geoffroy les premiers points victorieux de la saison.

 

Sabrina Zazaï, et Toulon veulent ramener la victoire © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/LMP

Toulon espère enchaîner

Avec un effectif assez remanié : six départs pour quatre arrivées, dont celle de la capitaine de l’équipe de France A, Siraba Dembélé (Rostov, Russie), le début de saison Toulonnais est partagé, avec une défaite suivie d’une victoire.

Lors de leur premier déplacement, les Toulonnaises ont essuyé un revers logique face à Metz (28-20), mais elles se sont rapidement relevées en battant Bourg-de-Péage 28-25 à domicile. Une des principales menaces en attaque se nomme Marie-Hélène Sajka, arrière droite internationale française de 21 ans, qui possède un bras capable d’envoyer des missiles de loin. L’autre danger évident est la recrue Dembélé, létale sur son aile et qui se projette rapidement en contre. Dijon devra faire de gros efforts pour stopper ces deux joueuses qui ont, à elles seules, inscrit 26 des 45 buts de leur équipe.

 

Rendez-vous ce soir à 20h30 dans les travées du Palais des Sports.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.