29 octobre 2020

Succès probant pour la JDA Dijon Hand qui domine Bourg de Péage

Après la lourde défaite concédée  à Metz, qui évolue dans une autre galaxie,  la JDA Dijon Hand a parfaitement réagi en battant largement Bourg-de-Péage samedi soir (31-24) confirmant ainsi les bonnes dispositions que l’on avait déjà pu observer face à Toulon. 

 

RETROUVEZ LA REACTION DE JOANNA LATHOUD DANS NOTRE DEBRIEF WEEKEND VIDEO

RETROUVEZ L’ALBUM PHOTO DE LA RENCONTRE REALISE PAR PHILIPPE MAERTENS/NikoPhot

 

La JDA fait la course en tête

Avec 9 buts, Barbara Moretto s’est montrée déterminante © Philippe MAERTENS /NikoPhot

Face à un adversaire à leur portée sur le papier, du moins bien plus abordable que l’armada messine, les Dijonnaises ont vite pris le match par le bon bout. Notamment grâce à Deborah Kpodar, première joueuse à se mettre en évidence. Après dix minutes équilibrées (4-4,10′) La JDA  place une première accélération et passe un 5-0  pour un premier quart d’heure parfaitement géré (9-4, 15′). La deuxième moitié de cette première mi-temps est cependant bien plus difficile. Les Dijonnaises sont en échec aux tirs et ne parviennent tout simplement plus à marquer pendant une dizaine de minutes, se heurtant à la gardienne adverse ou bien encore au poteau. Du coup, alors qu’elles menaient de cinq buts, les joueuses de Christophe Maréchal voient les Drômoises revenir progressivement à égalité (9-9,25′). Heureusement, elles réagissent et réussissent finalement à marquer un dernier but tout juste avant la pause (12-11,30′).

 

Une bonne prestation défensive

La JDA a nettement dominé son adversaire © Philippe MAERTENS /NikoPhot

La deuxième période est plus enlevée, mais la JDA va assez vite reprendre une avance confortable (15-11,35′). Bourg-de-Péage tente tant bien que mal de rester au contact, mais ne parvient pas à revenir à moins de trois points de Dijon, notamment emmenée par une Barbara Moretto en grande forme (9/12 ce samedi), tout comme Dyenaba Sylla (6/8). Dijon ferme la porte de son but avec une défense agressive qui permet de récupérer les ballons et de développer un jeu de contre et de transition efficace. Du côté de Bourg-de-Péage, la capitaine Cindy Champion (7/12 fait tout son possible mais cela ne suffit pas. La JDA peut gérer la fin de match et s’imposer logiquement 31-24. Solide en défense et avec un bonne réussite aux tirs retrouvée, hormis sur le deuxième quart d’heure de la première mi-temps, les Dijonnaises signent une victoire importante et une belle performance sur laquelle elles vont pouvoir s’appuyer à l’avenir. 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.