18 septembre 2019

Stade de Reims-DFCO : Une solidité retrouvée.

Face au Stade de Reims hier soir, le Dijon Football Côte d’Or est allé concéder le match nul (0-0) au terme d’un match solide. Les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont stoppé une série négative et restent invaincus hors de ses bases cette saison en Ligue 1 Conforama. Toute le contraire de la saison dernière ! Il faudra essayer d’enchaîner et de ses reprendre à domicile mercredi, cette fois-ci contre un gros morceau : l’Olympique Lyonnais !

 
Un pressing insistant.

Ciman a réalisé un match très solide à Reims. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Positionnés hauts sur le terrain, les Dijonnais exercent rapidement un pressing de tous les instants pour gêner les relances rémoises et s’installer dans leur partie de terrain. Dijon va d’ailleurs se montrer dangereux sur le premier corner de la rencontre par l’intermédiaire de Ciman qui enverra une lourde frappe, contrée in extremis (9′). Le match va ensuite s’équilibrer un peu plus et Lautoa sauvera le ballon devant ses cages alors que Chavarria avait tenté un lob (14′). Cinq minutes plus tard, l’ex-Dijonnais Abdelhamid remportera son duel et placera une tête que Runarsson arrêtera tranquillement (18′). Dans la foulée, le portier islandais réalisera une superbe parade et Tavares dégagera en catastrophe et ballon qui traînait un peu trop dans la surface dijonnaise. Les Rémois vont continuer de pousser jusqu’à la fin de la première période mais la charnière se montrera solide sur un débordement de Doumbia (30′) alors que Runarsson continuera ses envolées pour sauver les siens (44′).
 
Solides et solidaires.
Runarsson une nouvelle fois solide et auteur d’une belle prestation à Reims. (C) NICOLAS GOISQUE / NikoPhot

Plutôt regroupés en défense en seconde période, les Dijonnais évoluent en contre et tentent de piéger le Stade de Reims. Évidemment, les hommes de Guion se montrent plus dangereux et il faudra un superbe retour de Medhi Abeid pour empêcher Oudin de tirer au but (68′). Naïm Sliti et Jules Keïta font leur entrée pour apporter un peu plus d’animation offensive. L’international tunisien slalomera dans la défense champenoise, sans succès (76′). Chavarria sera trouvé mais sa tête filera une nouvelle fois au-dessus des buts de Runarsson (81′). On reprend les mêmes dix minutes plus tard : Chavarria sera tout proche d’inscrire le seul but de la rencontre quand le portier islandais, après une faute de mains, verra le ballon toucher la base de son poteau droit. Sliti tentera bien une dernière tentative qui partira dans les gradins, mais le match s’achèvera sur un score nul et vierge. Le DFCO stoppe sa spirale négative et est sixième au classement général au terme de cette journée. il devra réaliser un gros match mercredi pour l’emporter face à Lyon !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.