23 octobre 2020

RCSA-DFCO : Cette fois, on repart !

Au moment d’aborder le troisième match de la semaine, Olivier Dall’Oglio a réclamé aujourd’hui en conférence de presse “une prise de conscience collective” de la part de ses joueurs. Le coach a confirmé avoir sonné les cloches de ses joueurs et attend de ce match et de son groupe une solidarité, une abnégation et une solidité sans faille. Si Strasbourg sort d’un match convaincant du côté de Marseille en s’inclinant de peu et à la dernière minute (3-2), Dijon reste invaincu hors de ses bases. L’occasion de perdurer dans cette voie et de relancer une dynamique positive !

 

Vite sortir la tête de l’eau.

Gageons que Rosier retrouvera son état de forme de début de saison… © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Si Olivier Dall’Oglio confirme que ses joueurs ont bien récupéré et qu’ils préparent au mieux le déplacement de demain à Strasbourg, il attend une performance que son équipe a réalisé seulement une fois : contre le FC Nantes. Il n’attend pas de son équipe qu’elle réagisse comme face à Lyon où la deuxième mi-temps a été bien meilleure que la première, mais qu’elle agisse avant de se mettre en difficulté. Après une mise au point hier matin à l’entraînement, l’ensemble du groupe espère repartir sur de bonnes bases et si l’adversaire et déjà un peu plus à la portée du Dijon Football Côte d’Or, il n’en reste pas moins difficile à manier, surtout chez lui. Avec le public de la Meinau, il ne faudra pas se laisser manger par la pression et “ODO” a bien insisté sur le fait que ce test était important pour lui. Au niveau de la gestion de la fatigue, le staff attendait ce matin pour juger. Quoiqu’il en soit, il faudra se remettre la tête à l’endroit pour ne pas se mettre dans une position délicate !

 

Attention au potentiel strasbourgeois.

… Et que Dijon ne se laissera pas bouger par les Strasbourgeois ! © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Strasbourg est une équipe différente de la saison dernière. Cette équipe a beaucoup testé, s’est beaucoup cherchée et a changé de système de jeu un bon nombre de fois. Certains joueurs reviennent sur le devant de la scène et d’autres confirment peu à peu leur potentiel (on pense notamment à Nuno Da Costa). Le Racing possède également de bons atouts sur les coups de pied arrêtés avec de bons tireurs de coup-francs. La clef du match pourrait se situer dans le domaine aérien. Olivier Dall’Oglio reste lucide : il veut rééditer au moins le résultat obtenu à Reims, mais avec la manière et la qualité de jeu en plus, chose qu’il manque à Dijon depuis la claque reçue contre Caen à domicile. L’euphorie d’un très bon début de saison retombée, il faut maintenant apprendre à gérer un moment un peu plus délicat pour les joueurs comme pour le staff technique. Et cela passe par un bon résultat contre Strasbourg. Surtout que le DFCO jouera deux matchs consécutifs à l’extérieur, et qu’il ne sera pas facile de les négocier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.