28 octobre 2020

Pour leur deuxième match à l’extérieur, les Dijonnais se déplaçaient à Vernon Saint Marcel dans l’Eure. L’objectif pour le Dijon Métropole Handball était de revenir avec deux points et pouvoir confirmer son état de forme.(victoire 30-26 contre Limoges) Et c’est chose faite pour les coéquipiers de Marc Poletti. Sans jamais avoir été mené au score,et en infligeant un 3-0 des le début de jeu,le DMH s’impose sur un score assez large de 31-22 et se propulse en 4ème  positiondu classement de Proligue.

 

Marc Poletti et les Dijonnais n’auront jamais été surpris par leur adversaire du soir.© NikoPhot archives

Jamais inquiété par une réduction du score

A aucun moment de la partie, Dijon a été mené au score. Dés le début du match,un 3-0 est infligé à Vernon ce qui prouve que les Dijonnais veulent faire mal dés le début de la partie chose qu’ils n’avaient pas réussi à faire lors des précédentes journées. Sur une perte de balle de Maximilien Tike, Eduardo Reig-guillen l’aillier Dijonnais vient marquer son premier but de la rencontre. Après un arrêt de Wassim Helal sur Corentin Boe le meilleur buteur de ProLigue avant ce match, Jan Sobol vient crucifier Vernon Saint Marcel pour clore un +4 (4-8 14′). Pierrick Naudin et Virgile Carrière seront les deux joueurs les plus prolifiques en attaque lors de cette première période.  Avec une petite avance,les Dijonnais vont contrôler tout au long de la première mi-temps et  Marc Poletti sur un dernier 7 mètres envoie ses coéquipiers aux vestiaires sur un score de 14-10.

 

Ulrich Chaduteaud devra se focaliser sur son prochain match à domicile. © NikoPhot/Archives

Vernon perd ses moyens Dijon en profite

Avec une deuxième mi-temps calamiteuse pour les adversaires du soir avec notamment 6 pertes de balles,Vernon n’a jamais réussi à faire peur aux joueurs bourguignons. A la trente et unième minute,Davide Bulzamini écope de deux minutes d’exclusion, ce qui va permettre aux Dijonnais de marquer des buts “faciles” : un sur engagement rapide et un dans le but vide (le coach adverse ayant fait sortir le gardien pour attaquer à 6) qui permettent aux hommes d’ Ulrich Chaduteaud  de prendre encore plus d’avance. (12-18 34′). Avec une belle efficacité face au but (72% à la fin du match) et des arrêts de gardiens, les handballeurs dijonnais se font plaisir et Marc Poletti enchaîne à lui seul 3 buts en deux minutes. Maxime Diot, comme face à Limoges, montre qu’il est bien présent dans les cages en deuxième période et fera huit arrêts au cours de ce match. Le DMH enfonce son adversaire à dix minutes de la fin  (19-27 51′). Sans jamais être inquiété, Dijon a sorti le beau jeu ce vendredi soir face à une équipe bousculée dans tous les compartiments du jeu et s’impose largement 31-22. Le prochain match des Dijonnais sera au Palais Des Sports vendredi à 20h30 contre Nancy. 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.