26 octobre 2020

RCSA-DFCO : Dijon n'y arrive plus…

A l’arrêt depuis maintenant cinq matchs, le Dijon Football Côte d’Or n’arrive plus à engranger les points en Ligue 1 Conforama. Auteurs d’un mois de septembre catastrophique (cinq matchs, un nul et quatre défaites), les Dijonnais se sont une nouvelle fois inclinés lourdement à Strasbourg, 3 buts à 0. Si, au niveau comptable, la situation n’est pas alarmante, c’est plus au niveau du jeu que les inquiétudes commencent à poindre. Samedi prochain, le DFCO va se déplacer à Amiens, qui connaît un début de saison compliqué. L’occasion, cette fois, de tenter de se relancer…

 
Septembre, un mois noir.

Tavares, peu en réussite ces derniers temps, à l’image de toute l’équipe. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Difficile d’être supporter du DFCO depuis un mois. En effet, l’équipe bourguignonne enchaîne les mauvaises performances, ce qui n’est pas pour rassurer ses plus fidèles fans. Septembre a été horrible, autant dans le jeu, que dans les résultats. Premier constat : Dijon n’arrive plus à marquer. Avec un seul but marqué en cinq matchs, les Rouges ne sont plus dangereux devant les cages. Le deuxième constat rappelle celui déjà dressé la saison dernière : l’équipe menée par Olivier Dall’Oglio encaisse, encore aujourd’hui, beaucoup trop de buts. Si, à Strasbourg, la prestation n’a pas été vilaine, elle ne donne toujours pas de points à Dijon. Dans un premier temps, la possession est strasbourgeoise, la première occasion sera dijonnaise. Amalfitano lance très bien Tavares qui croise trop sa frappe et ne peut tromper Sals (8′). Sur sa seule action, Strasbourg fera mouche… Sur un débordement venu du côté droit, Da Costa touche la balle de la tête juste ce qu’il faut alors que Runarsson avait déjà légèrement anticipé (1-0, 13′). A la demi-heure de jeu, sur un ballon en profondeur, Thomasson, alors qu’il est hors-jeu, sert Da Costa qui s’écroule après un contact avec Coulibaly. l’arbitre siffle penalty et expulse le joueur dans un premier temps. Finalement, il reviendra sur sa décision avec avoir consulté le “VAR”. Le DFCO a eu chaud et tentera de réagir avant la mi-temps par Sliti, dont le coup-franc va heurter le poteau de Sals (33′), puis Tavares qui ne cadre pas (35′).
 
Un manque de réussite, puis la punition.
Il faudra une domination de tous les instants samedi soir, une volonté de fer ! © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Au retour des vestiaires, après une nouvelle utilisation de la vidéo pour juger d’un hors-jeu strasbourgeois, Olivier Dall’Oglio opte pour un double changement. Mehdi Abeid, alors qu’il venait de rentrer, trouvera le poteau quelques minutes plus tard (56′), alors que Sissoko heurtera la transversale de Runarsson d’une belle tête. La réussite fuit Dijon de manière criante. Pourtant, les Rouges n’abdiquent pas. A dix minutes du terme de la rencontre, les Dijonnais confisquent le ballon et font le siège de la surface de réparation strasbourgeoise. Seulement, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas. Sur une erreur individuelle, Da Costa offre à Mothiba un face-à-face avec Runarsson, trop beau pour être loupé. Le Sud-Africain fait le break (2-0, 81′). Au terme de la rencontre Jonas Martin aggravera le score en trompant le portier islandais (3-0, 90+2). Dijon devra une nouvelle fois pousser et ne rien lâcher pour retrouver le chemin des filets et le gout de la victoire. La passe est difficile mais pas insurmontable. Rendez-vous donc samedi prochain pour aller affronter Amiens au Stade de la Licorne !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.