20 octobre 2020

Brose Bamberg – JDA : comme on se retrouve !

Vainqueurs la semaine dernière des tchèques de Nymburk à la faveur notamment d’un dernier quart temps de feu, la JDA Dijon Basket dispute ce soir à Bamberg (Allemagne) son deuxième match de Basket Champions League de la saison. Une formation pas totalement  inconnue des Dijonnais, même si les effectifs ont totalement changé, puisqu’en janvier 2015, la Jeanne de Jean-Louis Borg avait réussit l‘exploit de venir s’imposer en Bavière en Eurocoupe avant il est vrai de prendre la foudre au retour.

 

Autre temps autre défi, la Jeanne va tenter de confirmer son bon début de saison face à une formation qui voudra à tout prix la victoire après son revers à domicile face aux Espagnols de Fuenlabrada lors de la première journée

 

Il presque 4 ans Jacques Alingué et la JDA s’était imposé à Bamberg © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Renouveler l’exploit ?

On le sait la Jeanne réalise un excellent début de saison, même si elle a connu un premier revers en Jeep Elite ce samedi à Nanterre. On sait également que Laurent Legname dispose d’un effectif réduit de 9 joueurs professionnels, que l’ailier Robert Arnold inquiète avec des problèmes récurrents au coude pesant sur son rendement et que Ryan Pearson, présent en Allemagne, n’a pas joué à Nanterre pour cause d’un adducteur douloureux. Il faut donc se montrer humble au moment d’affronter l’un des ténors de la ligue allemande, habitué aux joutes européennes depuis plusieurs saisons. Mais humble ne veux pas dire sans ambitions. La Jeanne a des atouts à faire valoir, à commencer par un coeur gros comme ça comme elle l’a démontré face à Nymburk alors même qu’elle était bousculée ou face à Nanterre en étant à deux dois de passer devant en fin de match.

Asent à Nnaterre, Ryan Pearsonser-t-il en pleine possession de ses moyens ? © Baptiste Paquot

Gavin Ware est solide au poste de pivot et Alexandre Chassang monte lui aussi en régime. Jérémy Leloup a vite retrouvé ses marques à l’aile dijonnaise. David Holston comme Axel Julien peuvent prendre feu à tout moment Pearson reste un pion précieux (sera-t-il à 100% ?) et Obi Emegano et son adresse est aussi une option intéressante. La force de cette JDA reste cependant avant tout collective notamment dans la capacité à bien défendre. On l’aura compris, il faudra réunir pas mal d’éléments pour contrarier l’armada bavaroise ce soir.

 

 

Bamberg veut la victoire

Même si on le répète, l’équipe actuelle n’a plus rien à voir avec celle qui s’était inclinée face à la Jeanne en 2015, le Brose Bamberg aura a coeur de laver l’affront. 

Tyrese Rice avait été énorme face à Fuenlabrada © BCL

Les allemands voudront également rattraper les précieux points perdus face à Fuenlabrada avec une défaite concédée à deux secondes de la fin sur un trois points de l’arrière mexicain Francisco Cruz. En championnat, Bamberg occupe pour le moment la 3ème place mais avec un match en moins et un bilan de deux victoires en deux matchs. Et attention cette formation allemande ne maque pas d’atouts à commencer par son meneur américain Tyrese Rice, auteur lors de la première journée de 33 pts et 8 passes décisives pour 35 d’évaluation. Son compatriote Augustine Rubit (poste 4),  avait lui régné sur le rebond, cueillant 9 ballons dont trois offensifs, marquant en outre 16 points pour 22 d’évaluation. L’arrière grec Nikos Zisis avec 10 points trois rebonds et trois passes décisives, s’était lui aussi mis en valeur. Mais Bamberg c’est surtout un collectif solide et adroit ayant marqué plus de 85 points sur ses trois matchs officiels. Dijon est prévenu, ce sera tout sauf une partie de plaisir à la Bamberg Arena qui peut en outre accueillir pas loin de 7000 spectateurs et quand on connait la ferveur des Bavarrois……

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.