30 octobre 2020

Basket Handisport : le derby pour la JDA

Cette 4e journée de Nationnal 1B rimait avec Derby pour  la JDA Basket fauteuil se déplaçait au Colisée à Chalon pour le compte de la quatrième journée de Nationale B de basket Fauteuil. Après sa défaite face à Strasbourg , la semaine passée, les troupes de Damien Lordel avaient à couer d’aller chercher une seconde victoire dans ce championnat afin de rééquilibrer ses comptes. C’est chose faite (39-45). Récit de la rencontre par le Dijonnais Sébastien Verdin.

 

UN GRAND MERCI A CHRISTOPHE DURY POUR LES CLICHES DE LA RENCONTRE

Qui dit Derby, dit ambiance particulière! et Cela commençait tout de suite sur une forte intensité, avec des supporteurs dijonnais venus encourager leur équipe, et donnant de la voix! La JDA mettait en place une défense haute et agressive sur le porteur de balle porteur.L’attaque, pour sa part se mettait doucement  doucement en route, mais avec un manque de réussite aux shoots. Les locaux remportaient donc 11-10 ces 10 premières minutes.

 

La défense dijonnaise a étouffé Chalon © Christophe DURY

Dijon prend les devants

Mais la JDA comptait réagir et relevait son niveau de jeu. Elle mettait plus de rythme et d’application dans ce 2e quart-temps.  une meilleure défense et entraide en 2e rideau permettait aux dijonnais d’augmenter la réussite de leur défense et de mieux alimenter leurs attaques. La JDA reprenait donc les commandes très rapidement, en finissait devant à la pause , sur un score de 21-23.  La reprise allait être importante, et c’est la JDA qui imposait tout de suite son jeu, avec une défense encore plus agressive, plus haute jusqu’au milieu du terrain, une pression sur porteur de balle et un jeu de surnombre.  Mais des défauts de placements et de timing ainsi qu’ un manque de réussite en finition faisait que la JDA gardait le contrôle du match  mais sans vraiment réussir à creuser un réel écart. Chalon arrivait quand même à revenir sur les temps faibles dijonnais et le score affichait 30-35 à la fin des 30 minutes pour la JDA.

 

Denis Quin ici à droite a marqué 14 points pour Dijon © Christophe DURY

Victoire
Ce dernier quart s’annonçait donc tendu, rien n’était encore fait et cela reflétait bien un Derby. Les deux équipes se rendaient coup pour coup, la JDA réussissant à garder son écart entre +5 et +7. Les deux défenses mettaient en défaut les shooteurs adverses. C’est avec la sortie pour 5 fautes de deux joueurs majeurs de la JDA que Chalon pouvait espérer repasser devant en toute fin de rencontre. Mais c’était sans compter sur l’envie et la hargne dijonnaise! La JDA réussissant jusqu’à la fin à tenir sous les attaques Chalonnaises, dans une fin de match laborieuse. Le collectif portait finalement ses fruits, chaque joueur poussant son coéquipier à tenir, ainsi que le public dijonnais à 2000% derrière son équipe. Cette fin de match s’est donc jouée au mental et c’est la JDA qui a été la plus forte. Cela permettait aux dijonnais de gagner ce match sur un score de 39-45.

 

La réaction de Sébastien

Je suis très fier de mes coéquipiers car même si tout n’est pas parfait sur ce match, avec des tensions pour plusieurs raisons, nous avons réussi à rester soudés et à tenir jusqu’au bout même avec 2 joueurs majeurs en moins. (Voir 3 vu que Solenn était en formation). Un derby est toujours spécial à jouer, et la victoire n’en est que plus belle, surtout quand on la partage avec notre public toujours au rendez-vous et à fond. On a pu bien fêter cela sur le retour 🙂 merci à eux.

Séastien Verdin au shoot © Christophe DURY

Certes, nous loupons encore trop de shoots faciles et intérieurs, nous avons eu un gros manque de timing sur nos surnombres, et quelques problèmes de communication et concentration en défense, mais tout cela sera encore travaillé à l’entrainement pour réajuster et augmenter notre réussite. Nous avons de plus en plus de belles actions en match et quand toutes seront appliquées et en réussite, l’équipe sera à son meilleur niveau. C’est vraiment très encourageant et l’entrainement est fait pour ça. L’assiduité porte ses fruits, et dans une semaine pour la réception d’Anglet, nous serons normalement encore mieux, à nous de travailler encore et encore et de ne pas nous relâcher!”

 

Les marqueurs dijonnais et l’évolution du score

Denis Quin 14, Mykita Naumov 9, Lucie Nolet 8, Hugo Barbe 8, Damien Lordel 4, Sébastien Verdin 2

Chalon – Dijon  11-10, 10-3-13 (21-23), 9-12 (30-35), 9-10 (39-45)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.