11 décembre 2019

ASM-DFCO : Déplacement périlleux sur le Rocher.

En grand manque de points, le Dijon Football Côte d’Or se déplace demain soir du côté de Monaco, lui aussi en grande difficulté. Après avoir concédé une énième défaite la semaine dernière, bien que convaincants en deuxième période, les Dijonnais se doivent de faire plus et de commencer à réenclencher une dynamique positive qui se fait attendre. Mais ce déplacement sera une nouvelle fois difficile car l’adversaire, bien qu’il soit de qualité, est aussi bien mal au point et cherche, lui aussi à se relancer.

 

Des absences de marque de chaque côté.

Dijon, même à l’extérieur, pourra compter sur ses plus fidèles supporters. (C) NICOLAS GOISQUE / NikoPhot

Du côté monégasque, la principale absence à signaler est celle de Falcao. Blessé à la cuisse, l’international colombien va manquer la rencontre, tout comme Pierre-Gabriel, N’Doram et Pellegri, tous les trois respectivement blessés à la cheville, au coude et à l’aine. Samuel Grandir et Andrea Raggi seront suspendus. Autres incertitudes de marque, celles des deux gardiens Subasic et Benaglio. Du côté bourguignon, Tavares et Sammaritano, toujours blessés, ne seront pas du déplacement du côté de la Principauté. Kwon, qui manque bien à l’attaque dijonnaise, est en phase de reprise alors que Gourcuff sera indisponible durant environ trois semaines dû à sa blessure en fin de match contre Lille. Les effectifs seront réduits dans chaque équipe, mais Thierry Henry, après le point obtenu du côté de Bruges en Ligue des Champions, voudra obtenir sa première victoire à la maison face à des supporters qui risquent d’être plus nombreux pour accueillir l’un de ses chouchous.

 

Le point stat.

Kwon manque énormément à l’attaque dijonnaise… (C) NICOLAS GOISQUE / NikoPhot

Autre motivation pour les Dijonnais, si motivation il devrait y avoir besoin, le DFCO pourrait inscrire son 150ème but en Ligue 1 Conforama demain soir. Après avoir marqué deux petits buts en sept matchs, Dijon aurait bien besoin de retrouver son efficacité offensive. Cette année, Dijon est plus efficace à l’extérieur, mais cette tendance est vite tempérée par le fait que Dijon reste néanmoins sur deux revers consécutifs hors de ses bases (à Amiens 1-0 et à Strasbourg 3-0). Les deux équipes présentent aussi le même bilan : au bout de dix journées, elles ont marqué dix buts et en ont encaissé quinze. Enfin, une statistique qui ne rassurera pas réellement les supporters dijonnais, en sept confrontations toutes compétitions confondues, Dijon n’a jamais gagné contre Monaco (cinq défaites deux nuls)… Gardons le moral, un réveil est toujours possible !

 

Monaco veut lancer sa saison.

Vite Said, retrouve ton efficacité ! © Nicolas GOISQUE / Niko Phot

Face à Dijon, Monaco voudra réellement lancer sa saison. Avec ses petits points, l’ASM n’est pas à sa place et le sait très bien. Pour remédier à cela, exit Leonardo Jardim, bonjour Thierry Henry. Pour sa première en tant qu’entraîneur principal, “Titi” a fort à faire, mais l’homme aime bien le challenge. Comme nous l’avons dit, Monaco n’est pas en grande forme et compte six défaites sur ses huit dernières rencontres. le club de la Principauté a débuté sa saison comme Dijon début ses rencontres : très mal. En effet, Dijon, avec douze buts encaissés sur quinze lors des 45 premières minutes, est l’une des équipes qui adorent se mettre des handicaps dès le début des rencontres. Néanmoins, le DFCO a marqué huit de ses dix buts en deuxième période. La clef d’un match se trouve ici : savoir être régulier dans le jeu de la première à la 94ème minute, d’autant plus que Monaco n’est pas en forme à la maison puisqu’il n’a gagné aucun de ses matchs à Louis II cette saison… A Dijon d’en profiter cette fois-ci !

 

Le groupe dijonnais pour Monaco-DFCO

Gardiens de but : Allain, Rúnarsson
Défenseurs : Alphonse, Ciman, Haddadi, Lautoa, Rosier, Yambéré
Milieux de terrain : Abeid, Amalfitano, Balmont, Loiodice, Marié, Sliti
Attaquants : Jeannot, Keita, Saïd, Tavares

Blessés : Gourcuff (cuisse), Kwon (tendon d’Achille), Sammaritano (mollet)
Suspendu : aucun
Choix de l’entraîneur : Aguerd, Bouka Moutou, Chafik, Coulibaly, Ntumba

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.