12 décembre 2019

DFCO F – Rodez : maintenir le cap

Après sa défaite prévisible et pas infamante contre le PSG au Camp des Loges samedi dernier, le Dijon Football Côte d’Or Féminin occupe la 6ème place du classement avec un bilan équilibré de 3 victoire, un nul et une défaite. En recevant Rodez, une formation en difficulté en ce début de championnat, Dijon espère conforter sa position dans la première moitié du tableau. Attention tout de fois à ne pas sous estimer un adversaire qui sera évidemment en quête de points.

 

Ophélie Cuynet portera de nouveau le brassard de capitaine © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le Rodez Aviron Football Féminine entame une 9 ème saison de rang au top niveau national, après avoir décroché le titre en D2 en 2010. Depuis les Rodéziennes ont obtenu leur meilleur résultat en 2015-2016 avec une 5 ème place et leur pire la saison dernière en terminant 9ème. Actuellement 11ème avec un bilan d’une victoire pour 6 défaites.

 

Rodez en panne d’attaque

Avec seulement 3 petits buts inscrits en 7 rencontres, Rodez est particulièrement en difficulté sur le plan offensif. Les Aveyronnaises n’ont pas marqué le moindre buts sur leurs cinq dernières rencontres. Au DFCO de faire en sorte qu’elles ne se réveillent pas cet après-midi aux Poussots. Sur le plan défensif, c’est à peine mieux avec 15 buts encaissés. Notons qu’en même qu’elles n’en ont pris que 2 face à l’ogre Lyonnais et qu’elles sont donc capables de bien défendre. Contrairement à la semaine dernière, les filles de Yannick Chandioux devraient logiquement avoir la possession du ballon cet après-midi et avoir face à elles, une formation regroupée en défense mais prête à exploiter la moindre balle de contre.

 

Peu en réussite face à Soyaux, Laura Bouillot est à la recherche de son premier but © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dijon logiquement favori

Le DFCO va donc aborder cette rencontre avec un statut de favori. Une position que les partenaires d’Ophélie Cuynet, toujours capitaine avec l’absence d’Alexia Trévisan depuis plusieurs rencontres ont jusqu’alors plutôt bien tenue. On attend des Kenza Dali, Tatiana Solanet, Léa Declercq….. Une domination au milieu de terrain pour alimenter les attaquantes. Attaquantes au rang desquelles Laura Bouillot, pas en réussite depuis le début de saison tentera de débloquer son compteur but. En cas de victoire le DFCO relèguerait à 12 points son adversaire du jour et consoliderait sa position dans la première moitié du classement, que du bon à prendre !!

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.