20 août 2019

51 ème cross d’arnay ce dimanche

Le Cross de Fuchey ou cross d’Arnay, le Duc fêtera ce dimanche sa 51 ème édition. Traditionnel rendez-vous du début de la saison de cross, c’est une épreuve ou chacun vient s’étalonner avant les championnats départementaux, régionaux puis nationaux. Côté élites, cela s’annonce à nouveau très dense chez les hommes avec une forte représentation kenyane, la présence du marocain Moustaoui, une grosse délégation de Clermontois… face aux Dijonnais  Miellet, Palcau, Lalire… Chez les jeunes femmes, Kenya et Burundi seront présent  face à l’éternelle Ophélie Claude-Boxberger (Montbelliard, Belfort) dont ce sera la 11ème participation de suite. Pour les catégorie jeunes il s’agit avant tout d’une revue d’effectif pour tous les clubs de la Région et au-delà

 

ATTENTION  : il n’y aura aucune inscription sur place.

 

Christian Guyot nous conte les origines de ce cross © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Un peu d’histoire

Qui de mieux placé que l’ami Christian Guyot, speaker bien connu des coureurs de la région et ancien coureur lui même pour nous parler de l’histoire du cross de Fuchey qu’il a couru à maintes reprises. ” C’est à l’initiative d’un professeur d’école, Jean-Claude COMTE que le cross d’Arnay a vu le jour. Précurseur de l’activité sportive en milieu scolaire, il y introduisit un dynamisme tel qu’Arnay était une ville sportive grâce à cette politique sportive de Jean-Claude. Il créa donc ce cross (au début, cela devait être scolaire) qui draine depuis cette époque la foule des grands jours et qui marque le début de la saison de cross. La 1ère édition en 1968 vit la victoire de Jean LANNEAUX (USC Dijon) qui remporta l’épreuve à 5 reprises. Les plus grands ont inscrit leur nom à cette épreuve: MARCHAL, CYPCURA, BILBAUT, GEOFFROY, CHELLI, REMOND, AHANSAL etc etc (pour ne citer que les plus anciens vainqueurs).

50ème participation pour JC Maguer un record !!! © Nicolas GOISQUE/NikopHOT ARCHIVES

L’épreuve est devenue Internationale depuis les années 90 avec une domination Russe et Marocaine avant l’arrivée des coureurs des hauts plateaux. Avant le parcours actuel autour de l’étang Fouché, ce cross était un des plus difficiles de la région. Nous courrions, souvent par temps de pluie, dans les champs qui étaient en dévers et troué d’innombrables trous creusés par les vaches et bien souvent nous y laissions une paire de pointes!!!!! Le plus fidèle des fidèles est Jean-Claude MAGUER (ACR Dijon )  qui en sera à sa 50è participation en 51 éditions !!” (ndlr Jean Claude portera à cette occasion le dossard 50). 

 

Alexis Miellet sur l’édition 2015 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les principaux engagés côté élites

Hommes : Alexis MIELLET (DUC), 2ème en 2017, champion de France du 1500, Q aux Europe à Berlin, Paul LALIRE (AC Chenôve), champion de France de marathon en 2016, Fabien PALCAU espoir (DUC), vice-champion d’Europe junior en 2015, Mohamed MOUSTAOUI (Maroc – Sarthe Athlétisme), 1ère participation, retour à la compétition après une blessure au tendon d’achille, 3’32’’ au 1500m en 2013, 29’05 au 10km, Abel Maina NDEMI (Kenya – Clermont AA) : 3ème en 2016, 13ème en 2017,  28’43’’ au 10km, Masha HAILE (Ethiopie – Clermont AA), 2ème en 2015, 14ème en 2017, 5ème du cross court à Plouay, 29’47’’ au 10km, 1h04’35’’ au semi, Badredine ZIOINI (Clermont AA), 10 sélections A, 11ème master à Plouay, 29’12’’ au 10 000m, Alexandre SADDEDINE (ASA Maison-Alfort), 1ère participation, 3’37’’ au 1500 et 29’03’’ au 10km, Alexis PHELUT (Clermont AA) espoir, 1er JM en 2016, 15ème en 2017, 5 sélections jeune, 8’36’’ au steeple,

Paul Lalire en 2015 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 Anthony PONTIER (Clermont AA) espoir, 3ème JM en 2015, 11ème et 4ème EM en 2017, 6 sélections jeunes, 13ème et 2ème espoir du cross long à Plouay ! 8’48’’ au steeple, Charles KORIR (Kenya), 4ème en 2016, Paul OMUYA (Kenya – SCO Marseille), 1ère participation, 22ème cross court à Plouay, 29’41’’ au 10km, Benjamin CHERUIYOT (Kenya – ASUL Bron), 1er en 2015, 7ème en 2017, James Kibocha THEURI (SCO Marseille), 6ème en 2017, Akim MBURU (Kenya – Plessis Robinson AC), 1ère participation, Massynissa BELAID (UA Gujans Mestras), 30’40’’ au 10km, Antoine GALLO (EA Le Creusot), vice champion interrégional 2016, 16ème en 2017, Antoine THIVENT (EA Chalon) espoir, 3ème junior en 2017, Joan CHENAIS espoir (UA Maisons Laffitte), 3’48’’, 8’10, Corentin LEROY (SA Autun), 19ème en 2017, Hamisse SAID espoir (Doubs Sud Athlé).

 

Ophélie Boxberger en 2015 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Femmes : Ophélie CLAUDE-BOXBERGER, la fille de Jacky BOXBERGER (Montbéliard Belfort Athlétisme),  1ère en 2013, 2ème en 2017, 3ème en 2016, toujours placée, Une habituée : c’est sa 11ème participation de suite ! Internationale : Coupe d’Europe et Jeux de la Francophonie en 2017 2018 : Europe à Berlin, 9ème au stééple. 1ère 20km Paris. Cette année, elle a battu tous ses records du 1500m au semi marathon ! 4’11’’ au 1500m, 9’31’’ au steeple, 33’27 au 10km, 1h09’42’’ au 20km, Lucy MACHARIA (Kenya – SCO Marseille), 1ère participation, 31’48’’ au 10km (2ème au bilan 2018 derrière Clémence CALVIN), Francine NIYONIZIGIYE (Burundi – Lyon Athlétisme), vient chaque année depuis 2011, toujours placée, 1ère en 2011 et en 2012, 4ème en 2016, 6ème en 2017, Julie LEJARRAGA (Franconville), EF, 1 sélection jeune, 9’43’’ au 3000m en salle, 5ème et 2ème espoir en 2017, Fanjanteino FELIX (Stade Sottevillais), 2ème en 2009, record à 2’00’’18 au 800 en 2010, 4’30’’ au 1500 en 2017, Floriane QUESADA junior, (EA Le Creusot), 1ère JF en 2017, Margot TREUCHOT junior (USCV LES LAumes), 5ème JF en 2017, Louise LAB (DSA), 6ème JF en 2017

 

Mélanie Lustremant en 2015 @Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les clubs locaux 

Dijon Université Club : 

Il faudra surveiller principalement l’ équipe séniors hommes. Alexis Miellet, Fabien Palcau, Thomas Urien, Victor Odin, Sacha Cultru …. pour ne citer que les coureurs les plus en vue. Chez les séniors filles on retrouvera notamment Mélanie Lustremant et Laura Le duc. Egalement à suivre de prêt, les cadets hommes avec Léo niveau, Corentin Miellet, Alexis Barbes, Thibault Dengremont, Robin Serfaty.
Alexis Miellet : “Mon objectif sur ce cross sera le même que d’habitude c’est à dire de voir ou j’en suis par rapport à mon niveau de forme. Pour la suite de la saison mon objectif sera les Europe de cross puis les championnats de France début Mars
A noter qu’ Alexis Miellet, Fabien Palcau, Thomas Urien et Mélanie Lustremant  participeront aux cross de sélection pour les Europes de cross dans 2 semaines.

 

Kamel Brahimi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

AC Chenôve

Pour ce premier cross de la saison, le club chenevelier alignera environ 35 athlètes de son groupe demi-fond  (cadets à masters) avec dans le détail :  8 cadets (tes) parmi lesquels on suivra particulièrement Hamza Aboussaber qui a participé au championnat de France de cross en 2018 et Marine Mansano côté filles. 8 juniors également avec principalement Jérémie Dodeman, Pierre Monvaillier et Hector Renaud. Une petite quinzaine de seniors avec notamment outre Paul Lalire,  Romain Prudon, et Armand Lucand et côté femmes Léa Berland et Amélie Clément. Enfin 4 masters avec notamment Kamel Brahimi

Armand Lucand © Nicolas GOISQUE/archives

Paul Lalire : Ce sera un cross de début de saison, donc l’objectif est essentiellement de voir où j’en suis après quelques semaines d’entraînement. Puis après je vais faire comme chaque année l’ensemble des championnats de cross des départementaux aux France avec l’objectif d’essayer de faire aussi bien qu’en

2018 (ndlr champion départemental et régional, 2nd aux inter régions et 10 ème aus France)

A noter que le club compte donc un groupe de demi fond de 60 licenciés pour cette année de cadets à masters avec environ 25 cadets-juniors-espoirs 25 seniors et 10 masters

 

ASPTT Dijon 

Juliette-Demangeot © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Le club sera représenté par une cinquantaine d’athlètes filles et garçons de l’école d’Athlétisme à Masters ce dimanche 11 Novembre à Arnay le Duc pour ce qui est le RDV athlétique incontournable du début de saison. Chacun des athlètes présents fera de son mieux pour faire briller les couleurs rouges et blanches. Quelques individualités ambitionneront même une très belle place : C’est le cas de Romain Bouriant, Paul Criaud et Maxence Lahaye chez les Benjamins, Juliette Demangeot sur le speed cross, Dorian Hugot en Junior et Charles Revardeau chez les Séniors.

Par la suite l’objectif principal sera de pouvoir impliquer le maximum de coureurs et d’équipes possibles sur les prochaines échéances que seront les championnats de Cote d’Or et les championnats de Bourgogne-Franche-Comté de cross country 2019. Nous avons de la chance cette saison car ces deux événements se dérouleront dans la Métropole Dijonnaise. L’ASPTT sera même l’un des acteurs privilégiés de cette discipline car c’est ce club qui a été choisit pour organiser et accueillir les championnats Départementaux qui auront lieu le dimanche 13 Janvier 2019 au complexe sportif Dijon Métropole à St Apollinaire. Toutes les infos de l’événement : http://aspttdijon.athle.com/asp.net/espaces.html/html.aspx?id=41233

 

Audrey Michot en 2015 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

ATHLE 21 Arnay 

On suivra chez les séniors garçons Rémi POILLOT, Dimitri JOANNET, David MARTINEZ, Jérémy MARTINEZ, Pascal GOULT , mais les meilleures chances seront plus à chercher du côté des féminines avec Audrey MICHOT, espoir (ATHLE 21 Arnay), 1ème JF en 2016, 3ème JF en 2017 et Coline PONNELLE, junior 1 (ATHLE 21 Arnay), sa 1ère course Elite. Autres participantes : Charline BOULEZ (senior), Camille BELORGEY (espoir), Solène LACROIX-SAMPER (junor)

 

Maddy Thomas © USCVL

USCVL (Venarey les laumes)

Le club de Venarey comptera une délégation forte d’une 60 aine d’athlètes et cherchera avant tout à briller chez les jeunes. Il y aura notamment un gros groupe de poussins hommes avec le trio Sacha Gili, Augustin Gaillard et Hugo Sereijinho qui a récemment brillé aux foulées d’automne de Semur. Du côté des cadets et juniors le club cherchera surtout à remonter des équipes compétitives après une saison marquée par les blessures.

Mais les principales chances de podium sont surtout à chercher côté jeunes filles avec en Benjamines Eloïse Gentil, championne de Côte d’or poussine en titre, une jeune athlète très mature et extrêmement prometteuse. Grosse équipe également en minimes filles avec Estelle Thomas (championne de côte d’or benjamine en titre), Juliette Gaillard et Layla Higgs qui peuvent toutes viser le podium. En cadette, Charlotte Treuchot qui rentre tout juste de stage avec la sélection Bourgogne Franche Comté, 2nde l’an dernier à Arnay, sera à suivre dans l’une des courses très relevée de la journée au sein de laquelle Maddy Thomas (4ème des régionaux minimes l’an dernier) pourrait avoir un mot à dire.

Charlotte Treuchot © ASCVL

Chez les juniors, Margot Treuchot, sur le podium l’an dernier tentera de renouveler la performance.

Sur la saison de cross qui débute, l’USCVL voudra faire mieux que l’an dernier et ses trois titres départementaux (poussines, benjamines, minimes f). le club visera également des titres par équipes en benjamines et minimes filles, cette dernière formation étant à même de viser un podium régional. Enfin le club espère emmener 5 jeunes athlètes aux championnat de France avec notamment Charlotte Treuchot et Maddy Thomas comme locomotives.

 

 

Actualités et renseignements sur le site de l’épreuve :  www.fucheycross.fr

0 Partages

2 thoughts on “51 ème cross d’arnay ce dimanche

    1. Oui nous avons plusieurs fois sollicité le club pour avoir des communiqués malheureusement sans succès . Si un interlocuteur de Beaune Athlétisme 21 est prêt à jouer les intermédiaires avec notre site nous publierons avec grand plaisir les résultats de ce club

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.