24 novembre 2020

BCL (J6) : surfer sur le derby, se replacer dans la compétition

Après la magnifique victoire dans le derby face à Chalon, la JDA enchaîne en Basketball Champions League face aux belges d’Anvers à l’occasion de la 6ème journée. Alors que la Jeanne ne compte qu’une seule victoire dans la compétition, elle a l’occasion de se replacer, malgré l’absence d’Holston.   

 

Un match qui peut permettre à la JDA de se relancer et de croire encore à la qualification

Et si Chassang réditait sa perf de l’AEK? ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les dijonnais ne comptent qu’une seule victoire en 5 matchs les plaçant avant-derniers de leur groupe (7ème sur 8). Sachant que seuls les 4 premiers seront qualifiés pour le prochain tour, les hommes de Legname ne doivent plus perdre de temps, en particulier à domicile. Anvers est aujourd’hui 5ème avec deux victoires. Gagner demain pourrait ainsi permettre aux dijonnais de se replacer très sérieusement. La tâche ne sera toutefois pas des plus simples. Holston sera forfait (blessé lors du derby de dimanche) et c’est tout le groupe qui sera forcément fatigué.   

 

L’adversaire de la JDA :

Ware devra s’imposer dans la peinture ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les belges d’Anvers font partie des bonnes équipes belges, champions en 2000 et habitués à la coupe d’Europe. En 2013, la JDA les avait rencontrés à deux reprises et s’était inclinée par deux fois…Dans cette BCL, ils ne comptent que deux victoires jusqu’à présent mais ont réussi l’exploit de faire tomber Jérusalem, leader du groupe et l’un des favoris au titre final. Une équipe qui sait ainsi sortir de très gros matchs. L’effectif belge est assez équilibré et homogène. Toutefois, Dudzinski sera particulièrement à surveiller, lui qui affiche 13 points de moyenne dans la compétition et un taux de réussite au shoot de plus de 60%.  

 

Les clés du match pour la JDA :

Louis weber, en l’absence d’Holston pourrait avoir du temps de jeu et aider son équipe ©Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Anvers tente et réussit bien à 3 points (40,5% de réussite en moyenne en BCL). Il ne faudra donc pas laisser de shoots ouverts à longue distance.  

Le banc : l’absence d’Holston ajoutée à la fatigue va nécessiter un apport de tout le groupe. L’occasion pour Loum de se racheter de son dernier match et à Arnold de monter en puissance. Axel Julien, qui aime la BCL devra également largement compenser. L’espoir Louis Weber devra certainement aider.

Garder une forte pression défensive et alterner le jeu. 

Entre-deux à 20h30 au Palais des Sports !    

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.