22 octobre 2019

la JDA Fauteuil s'incline avec les honneurs face à Capsaaa Paris

Après une très lourde défaite encaissée à Douai, la JDA Basket Fauteuil retrouvait son fidèle public du gymnase Boivin ce samedi en recevant la solide formation de CAPSAAA Paris, bien installée en haut de classement de cette nationale B de basket handisport. La jeune formation bourguignonne a crânement joué sa chance, en opposant à l’expérience parisienne, sa fougue et sa combativité. Insuffisant toutefois pour bousculer le collectif de la capitale et ses quelques fortes individualités. Nouvelle défaite ( donc, mais dont la JDA n’a nullement à rougir tant elle a montré un bel état d’esprit ainsi que nous le conte l’entraîneur joueur Damien Lordel. 

 
Elhadaoui a posé des problèmes avec son adresse diabolique 9 Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Face à un adversaire expérimenté et solide les Dijonnais ont parfaitement bien commencé le match menant 8 – 4 très rapidement. Tout y est, l’intensité défensive, la vitesse, le jeu de transition, le jeu placé bref tous les ingrédients étaient réunis pour bousculer le 2nd du championnat de nationale B. Mais Paris repris rapidement le contrôle du match grâce à l’adresse de son  joueur ELHADAOUI cumulé aux nombreuses errances défensives pour arriver à la mi-temps à 26 – 40.Les changements défensifs semblent peu à peu porter leurs fruits avec un 3ème 1/4 remporté 16-12 et un retour à 6 longueurs à 5 minutes de la fin de la rencontre. Mais une adresse extérieure calamiteuse permettait juste au dijonnais de faire douter les Parisiens sans jamais réellement leur faire peur !
 
 
Il y a des défaites qui valent des victoires et celle-ci en fait parti ! L’équipe n’a jamais lâché contrairement à la saison dernière et ça faisait longtemps que je n’avais pas ressenti mes joueurs aussi combattants. Ils ont plaisir à jouer ensemble et même si le groupe est très jeune rigueur, travail et plaisir sont les mots d’ordres ensuite la récompense seront les victoires. Les débutants s’accrochent et travaillent dur pour gagner leur place, preuve en est avec les 1ers tours de roues de Catheline RAMONET et ses 1ers points en compétition. Lucie, Louis, Hugo qui sont passés d’un statut de remplaçants l’année dernière à joueurs cadres cette saison ! 
Hugo Barbe est devenu un joueur important dans l’effectif de la JDA © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Maintenant que tout le monde tire dans le même sens je peux dire que cette équipe quoiqu’il arrive en fin de saison pourra être fière d’elle car enfin elle a retrouvé son ADN : formation et combat.
 
 
Prochain match, déplacement à Feurs samedi 1er décembre 2018 à 18h30.
JDA 53 – 65 CAPSAAA PARIS   1/4 : 13 – 20   2/4 : 13 – 20    3/4 : 16 – 12   4/4 : 11 – 13; marqueurs dijonnais Hugo Barbe 15, Mykita Naumov 14, Damien Lordel 11, Sébastien Verdin 7, Lucie Nolet 6, Catheline Ramonet 2
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.