16 octobre 2019

DFCO-FCGB : Merci le VAR !

Au terme d’un match où, globalement, le Dijon Football Côte d’Or a été obligé de procéder en contres, les hommes d’Olivier Dall’Oglio ont su stopper une spirale négative… Sans en entamer une positive. Il aurait néanmoins pu l’emporter sans une parade Benoît Costil dans les derniers instants. Dijon attend toujours une victoire en championnat depuis août 2018…

 

Un fort besoin de points.

Lautoa ne parvient pas à rabattre sa tête… © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Avant cette rencontre, les deux équipes étaient en panne sèche et avaient besoin de points. Le DFCO n’arrive plus à gagner, que ce soit à l’extérieur ou à domicile et enchaîne les contre-performances. Du côté de Bordeaux, on recherche une victoire depuis début octobre. Les premières équipes sont plutôt équilibrées, les Bordelais ont la possession du ballon mais ne parviennent pas à devenir dangereux. Karamoh allumera la première mèche après un beau mouvement, tandis que Mehdi Abeid lui répondra par une balle frappe qui finira dans les gants de Costil (17′). Dijon se montre un peu plus mais Tavares ne parviendra pas à redresser sa tête (18′). Les Rouges poussent un peu plus mais c’est finalement Bordeaux qui trouvera le chemin des filets : Sur un coup-franc de Plaisil, Kamano dévie de la tête mais après visionnage, ce but sera finalement invalidé pour une position de hors-jeu. Dijon repart de plus belle par Sliti par une frappe qui viendra mourir à côté des filets (31′). L’ex-Dijonnais Sankharé tentera lui aussi sa chance mais ne trouvera pas la lucarne de Runarsson. Finalement, les deux équipes rentreront dos à dos aux vestiaires.

 

Un nul qui n’arrange personne.

Le VAR aura bien agité la rencontre ! © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Bordeaux repart fort et monopoliser le ballon. Les corners se multiplient et les actions de buts également devant le but de Runarsson. Les Dijonnais peinent à ressortir le cuir, mais à l’heure de jeu, Aguerd tentera de placer une tête qui passera au-dessus du but de Costil. Les Girondins vont une nouvelle fois croire trouver la solution mais le VAR sera une nouvelle fois en leur défaveur lorsqu’il invalidera un nouveau but de Kamano. Bordeaux va continuer de pousser mais ce sera Dijon qui se procurera les meilleures occasions. A peine rentré en jeu, Enzo Loiodice, armera une belle frappe que Costil repoussera, Abeid suit mais manque totalement sa frappe (82′). Les supporters croient en une victoire à ce moment de la rencontre. Abeid tentera une nouvelle fois sa chance (84′), mais sans réussite. Au bout de la rencontre, l’international algérien s’offrira une dernière grosse action que Costil repoussera sur sa ligne (88′). Dijon aura réussi à faire le dos rond, mais n’aura pas pu conclure ses actions. Il va falloir bien aborder le match capital dans la course au maintien à Toulouse la semaine prochaine…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.