23 août 2019

ASSE-DFCO : Dijon n’a pas fait le poids.

La tâche s’annonçait d’emblée délicate, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle l’a été. Si le Dijon Football Côte d’Or a bien tenu en première période, il a sombré en seconde en encaissant trois buts. Le DFCO perd donc nettement à Saint-Étienne (3-0) et passera les fêtes à la place de barragiste ! La trêve hivernale devrait être mouvementée dans les coulisses des Rouges car il y a un club à sauver.

 

 

Des occasions régulières.

Dijon dépassé une nouvelle fois à Saint-Étienne… © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Il était temps que l’année 2018 s’arrête pour le DFCO. Après un début de saison assez incroyable, les Dijonnais se sont perdus sans pouvoir se retrouver jusqu’à maintenant. Avec un jeu inexistant, une attaque inefficace, un recrutement complètement loupé et une défense absente, il y aura beaucoup à faire pour rattraper une première moitié de saison catastrophique. A Saint-Étienne, Dijon a d’abord bien tenu face aux assauts d’une équipe qui restait invaincu à domicile cette saison. Cabella est le premier à se mettre en avant à la suite d’une bonne combinaison avec Khazri, mais sa frappe sera déviée par Yambéré (12′). Sur le corner suivant, Bobby Allain sort et le ballon retombe dans les pieds de Saliba dont la frappe sera contrée in extremis par Haddadi (13′). Le DFCO va tempérer les volontés stéphanoises. Après un bon mouvement offensif du trio Sliti-Tavares-Jeannot, la frappe de ce dernier est repoussée par Ruffier. Jeannot aura une seconde chance mais Perrin reviendra bien. Diony trouvera le petit filet d’Allain (17′), tandis que que Lautoa, en voulant sortir un centre de Cabella, enverra la balle sur son propre poteau (21′) ! L’ASSE croira ouvrir le score par Khazri mais ce dernier sera finalement signalé hors-jeu (26′). Saliba, bien malheureux hier soir, verra une nouvelle fois ses deux tentatives stoppées par l’arrière-garde dijonnaise (35′). On pense alors que le score sera nul et vierge à la pause, mais Khazri, bien lancé à la limite du hors-jeu, armera une belle tête qu’Allain va repousser. Monnet-Paquet sera plus prompt devant Haddadi pour pousser la balle au fond des filets (1-0, 42′).

 

Dijon sombre en seconde.

Tavares ne retrouve pas son efficacité et n’a plus marqué depuis un long moment. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Dès la rentrée des vestiaires, Saint-Étienne repart fort pour se mettre définitivement à l’abri. Une première frappe enroulée de Cabella frôlera la lucarne de Bobby Allain (47′) à laquelle Sliti va répondre en bottant un coup-franc mais de manière pas assez précise (53′). A l’heure de jeu, les espoirs dijonnais de revenir dans le match vont une fois de plus s’évaporer. Khazri ne se pose pas de question et va envoyer une lourde frappe dans la lucarne sur laquelle Bobby Allain ne pourra absolument rien faire (2-0, 64′). Tavares aurait pu réduire le core, mais il sera trop court pour couper le centre de Marié (69′). Saint-Étienne continuera de faire son match avec sérieux et va même aggraver la marque par l’intermédiaire de Beric qui reprendra parfaitement un coup-franc de la tête frappé par Selnaes (3-0, 83′). Le DFCO termine 2018 sur une bien mauvaise note. place à une semaine de repos où il va falloir évacuer afin d’attaquer une seconde partie de saison qui devra forcément être meilleure sur le plan du jeu, mais surtout sur le plan comptable. De toute façon, même si l’on peut toujours faire pire, cela va être compliqué de tomber un peu plus bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.