28 octobre 2020

TOULON – JDA : La victoire, ou rien !

Au coeur d’un mois de janvier très compliqué, les joueuses de la JDA Dijon Handball n’ont guère le choix : il faudra s’imposer à Toulon-Saint-Cyr ce vendredi soir, dans le cadre de la 14ème journée de LFH. Toujours sans succès en 2019, suite à un derby accroché et à la réception compliquée de Brest lors de la précédente journée, les joueuses de Christophe Maréchal doivent revenir du Sud de la France avec la victoire, face à un concurrent direct, pour espérer accrocher le bon wagon en fin de saison régulière.

_

Léna Le Borgne et les dijonnaises vont devoir réitérer la même performance qu’à l’aller pour passer au travers des mailles du filet du piège « Toulon-Saint-Cyr » – © Hervé OBRECHT/DSN

_

C’est l’occasion ou jamais. Engluées dans le bas du classement depuis quelques journées, les coéquipières de la capitaine Joanna Lathoud, vont devoir relever la tête et viser la victoire face à Toulon-Saint-Cyr, ce vendredi. Ce ne sera pas chose facile, car même si les locales du soir restent sur deux défaites consécutives sur leur parquet, il est à souligner qu’il s’agissait des réceptions de Brest (J10, 26-29) et de Metz (J12, 21-22), les principaux cadors du championnat de LFH, qui ont été accrochés avec respectivement des victoires de trois, puis un but d’écart. Lors de la dernière journée, les Varoises se sont inclinées à Bourg-de-Péage, autre concurrent direct à l’échappatoire des play-downs, qui a généré une descente à la 11e place des Côtes-d’Oriennes, n’ayant plus que le promu Saint-Amand derrière elles au classement. Avec 18 points au compteur avant cette rencontre, la JDA ne pointe qu’à 4 unités de la huitième place, synonyme de play-offs en fin de saison régulière et à une unité des coéquipières de l’internationale Siraba Dembélé, adversaires du soir. Cette dernière sera particulièrement à surveiller car elle affiche un ratio tir/but de 70% et une moyenne de près de 6 buts par match depuis le début de la saison.

_

Au match aller, Barbara Moretto et Joanna Lathoud surveillaient de près Siraba Dembélé, qui pourrait être l’une des joueuses clés, vendredi soir – © NikoPhot/Nicolas GOISQUE

_

Les dijonnaises le savent, elles n’auront pas la partie facile, dans le Var. Dès la fin du match face à Brest, Léna Le Borgne se projetait immédiatement dans cette rencontre, en annonçant que «le plus important, c’est vendredi, c’est Toulon. C’est des filles qu’on a en concurrence directe, c’est des équipes qu’on vise, forcément. C’est l’une de nos victoires à l’aller, donc on doit confirmer et on doit les battre. L’objectif reste de terminer en play-offs et ça passera par des victoires contre ces équipes autour de nous au classement». Le coach, Christophe Maréchal, confirmait en s’exprimant à notre micro. «Toulon fait partie des équipes que l’on doit attraper. Moi, je ne veux pas qu’on baisse les bras, car pour rester en première division, il va falloir que l’on élève notre niveau de jeu, et cela dès vendredi soir». C’est une analyse sur la même ligne de conduite que tenait Barbara Moretto, à chaud. «Brest, c’est un match qui nous fait travailler pour préparer le déplacement à Toulon, c’est ces matchs que l’on doit gagner, contre eux et tous nos concurrents directs. On travaille en tout cas, et j’espère que ça va payer dès vendredi prochain».

_

Christophe Maréchal veut que les filles élèvent leur niveau de jeu dès vendredi pour espérer jouer les play-offs en fin de saison régulière © Hervé OBRECHT/DSN

_

Il faudra donc être solide et réaliser un match plein de maîtrise pour espérer remporter une première victoire dans cette nouvelle année pour la JDA Dijon Handball et approcher au plus vite l’objectif de fin de saison : c’est à dire au pire la huitième place de la saison régulière, se situant actuellement à quatre longueurs. Ce match s’annonce donc décisif.

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.