12 novembre 2019

Coupe de France. ASSE-DFCO : Ne pas se noyer dans le Chaudron !

Ce soir, le Dijon Football Côte d’Or s’en va affronter Saint-Étienne à Geoffroy-Guichard. Si les Verts sortent d’une défaite frustrante à la dernière minute contre son meilleur ennemi et voisin lyonnais, Dijon est allé perdre dimanche soir à Bordeaux au terme d’un match plutôt abouti. Ce match de Coupe de France sera pour chacune des deux équipes l’occasion de se guérir, même si l’objectif principal du côté du DFCO reste le maintien en championnat.

_

Du mieux dans le jeu.

Kwon apporte ce petit plus en attaque. © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Tout observateur assidu du DFCO trouvera qu’il y a du mieux et plus d’implication dans le jeu depuis l’arrivée d’Antoine Kombouaré aux commandes de l’équipe. On sent des joueurs volontaires, plus travailleurs et désireux d’enfin engranger les points pour ne pas descendre en Ligue 2 à la fin de la saison. La donne est différente en Coupe de France. Si Dijon fera face à un adversaire d’un calibre un peu supérieur à Bordeaux, et surtout plus régulier, tout peut se passer sur un seul match. Saint-Étienne voudra certainement réagir devant ses supporters pour évacuer la défaite dans le derby, mais devra tout de même montrer de sérieux arguments face à une formation bourguignonne qui viendra montrer ce dont elle est capable de faire. Historiquement, les confrontations entre Stéphanois et Dijonnais sont totalement déséquilibrées : En effet, sur dix matchs toutes compétitions confondues, l’ASSE en a remporté sept, et n’a concédé que trois nuls. Dijon n’a donc jamais gagné face aux Verts et reste sur une défaite sèche et sans appel 3 buts à 0 au Chaudron. Mais les statistiques sont faites pour qu’on les brise, pourquoi pas dès demain soir ? D’autant plus que Kombouaré, s’il donnera certainement un peu de temps de jeu à des joueurs qui en ont que très peu, devrait aligner une équipe compétitive qui a absolument besoin de reprendre confiance.

_

En parlant stats…

Un match pour retrouver confiance ? © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

… Saint-Étienne c’est seulement une seule défaite sur ses bases (face à Lyon le weekend dernier) depuis le mois d’août ! Les Stéphanois restent sur neuf victoires et deux nuls dans le Chaudron, ce qui donne un peu un aperçu de la tâche que les hommes d’Antoine Kombouaré vont devoir accomplir ! D’ailleurs, pour le coach, cette coupe représente “l’essence même du football, une fête populaire” et s’il l’estime beaucoup, il y a fort à parier que, malgré qu’il ait laissé au repos Kwon ou Allain, Kombouaré cherchera la qualification. Si le tirage est délicat, le coach kanak admet qu’il va essayer de lancer certains joueurs, de leur donner une chance afin de leur montrer qu’ils doivent être prêts à chaque instant de la saison. Ce match couperet contre Saint-Étienne peut être l’occasion d’engranger de la confiance, et de confirmer le bon match réalisé à Bordeaux. Cette solidité retrouvée et ces velléités offensives affirmées doivent de nouveau réapparaître face aux Verts. Une chose est sûre, la progression est certaine, mais il va maintenant falloir concrétiser, chose que le DFCO a encore du mal à faire. En parlant de concrétisation, nous aurons une pensée toute particulière pour Emiliano Sala, disparu à bord de son avion au-dessus de la Manche qui, lui, savait à coup sûr parfaitement concrétiser…

_

Le groupe dijonnais à Saint-Etienne

Gardiens de but : Ntumba, Rúnarsson
Défenseurs : Aguerd, Alphonse, Bouka Moutou, Chafik, Coulibaly, Haddadi, Lautoa, Yambéré, Milieux de terrain : Abeid, Balmont, Loiodice, Marié, Sliti, Attaquants : Keita, Saïd, Tavares
Blessés : Jeannot (mollet), Rosier (pied), Sammaritano (quadriceps)
Suspendu : Amalfitano
Choix de l’entraîneur : Allain, Gourcuff, Kwon

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.