21 août 2019

Ligue 1. DFCO-OM : Duel d’OM en Bourgogne.

Ce soir à 20h45 dans son antre, le Dijon Football Côte d’Or va défier l’Olympique de Marseille, bien mal en point cette saison. Éliminés de toutes les coupes nationales et européennes, Marseille tente tant bien que mal de rattraper sa saison grâce au championnat… Difficilement. Privés d’un ou deux joueurs majeurs, les Olympiens se déplacent en Bourgogne dans l’optique de se replacer dans la course aux places européennes… Mais aussi pour, sans doute, sauver la tête de Rudi Garcia.

_

L’OM, un club malade.

De l’agressivité et un gros mental, deux ingrédients qui seront nécessaires pour gagner face à Marseille ! © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Depuis le début de la saison, l’Olympique de Marseille alterne entre le moins bon… Et le très mauvais. Avec un parcours désastreux en Europa League et une élimination un peu honteuse face à Andrézieux en Coupe de France, Marseille cherche à se racheter aux yeux de ses supporters en championnat. Malgré tous les remous engendrés par cette succession de mauvaises performances, l’OM n’est pas dans une situation si catastrophique en Ligue 1 : septième à trois petits points d’un Saint-Étienne qui occupe la quatrième place, Marseille peut légitimement espérer être européen la saison prochaine. Avec l’arrivée de Balotelli cet hiver constituant un renfort de poids en attaque, les Sudistes semblent retrouver un peu de couleurs, même si leur victoire poussive face à Bordeaux (1-0) dans une Vélodrome vide et en supériorité numérique pendant une grande partie du match, n’a pas été des plus convaincantes. La saison n’est pas terminée pour l’OM, mais avec neuf défaites en 24 matchs, les Marseillais n’ont plus réellement le temps de laisser filer des points en route. D’ailleurs, Rudi Garcia reviendra sur les terres qui l’ont vu naître en tant que coach avec un groupe assez compétitif : si Gustavo ne sera pas présent (malade), il pourra compter sur le retour de suspension de Florian Thauvin, mais aussi sur sa seule recrue de l’hiver Mario Balotelli. Il faudra donc faire attention à l’international italien pour nos défenseurs qui peut, sur un éclair de génie ou sur une superbe passe de Thauvin, donner rapidement l’avantage à sa nouvelle équipe…

_

Des stats pas franchement emballantes…

Tavares ou Kaba à la pointe de l’attaque dijonnaise ? © Nicolas GOISQUE / NikoPhot

Les statistiques sont peu flamboyantes pour le DFCO : sur les quatre dernières confrontations entre Marseillais et Dijonnais, ces derniers en ont perdu quatre. Pas de quoi être optimiste. D’ailleurs, il faudra faire attention aux fins de matchs qui font souvent défaut à Dijon face à l’OM : en octobre 2011, Dijon avait refait son retard de deux buts, mais s’était finalement incliné dans les dernières minutes… Bis repetita cinq années plus tard ! Bafétimbi Gomis avait libéré les siens d’un but inscrit à la 87ème minute alors que l’année dernière, au terme d’un match particulièrement accroché, l’OM s’était imposé grâce à des buts d’Ocampos (88′) et de Payet (95′) sur penalty. Le maintien passera par une belle performance face à Marseille qui viendra pour se donner de l’air, et s’enlever un peu de pression. Rudi Garcia et Jacques-Henri Eyraud, dont les fonctions et décisions sont discutées sur la Cannebière, ont beaucoup à jouer sur cette rencontre et l’on imagine pas les conséquences que pourraient avoir une défaite olympienne à Gaston-Gérard… Du côté dijonnais, après une qualification en Coupe de France dans le Nord, on espère continuer sur cette bonne performance. Même si l’adversaire sera d’un calibre plus élevé, Antoine Kombouaré attend du sérieux de ses hommes et reste certain que les trois points sont possibles à prendre. De quoi donner de la teneur aux paroles de Bobby Allain qui disait en début d’année que le groupe s’était fixé de ne pas perdre sur ses bases jusqu’à la fin de la saison !

_

Le groupe dijonnais contre l’OM

Gardiens de but : Allain, Rúnarsson, Défenseurs : Aguerd, Alphonse, Chafik, Haddadi, Lautoa, Yambéré, Milieux de terrain : Abeid, Amalfitano, Balmont, Kwon, Loiodice, Marié, Sliti, Attaquants : Kaba,Keita, Saïd, Tavares
Blessés : Jeannot (mollet), Rosier (pied), (quadriceps)
Suspendu : aucun
Choix de l’entraîneur : Bouka Moutou, Coulibaly, Ntumba, Sammaritano

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.