21 septembre 2019

Quilles Classic : C’est le BCDC… WOOOOOW !

Dans le cadre de la 14ème journée du Championnat National de Quilles Classic, le Bowling Classic Dijon Côte-d’Or recevait l’ASHP Colmar pour engranger de la confiance et surtout le plus de points possible afin de rester dans la course au podium significatif de compétition européenne en fin de saison. Et le BCDCO n’a pas fait dans la demi-mesure : une victoire par 6-2 et 3643-3353 quilles, ce qui représente le nouveau record du quillier.

_

Dès la première manche, les Dijonnais ont dominé les débats. Un rapport de taille bien illustré ici, avec plusieurs centimètres… © Céline SPIESER – ASHP Colmar

_

Le Bowling Classic Dijon Côte-d’Or est impressionnant. Avec une seconde place au classement avant cette rencontre, les Bourguignons partaient certes favoris face à une équipe de Colmar au huitième rang (sur dix équipes) luttant pour le maintien dans la plus haute division (descente en fin de saison des équipes classées 9ème et 10ème). Avec une unité d’avance sur le premier relégable, l’ASHP se devait tout de même d’être concentré et de réaliser une belle performance à l’extérieur, malgré un effectif diminué et ne présentant qu’un seul remplaçant (deux remplaçants autorisés sur la feuille de match). Mais les locaux ont totalement respecté leurs adversaires et délivré une performance de haut vol. Dès la première manche, Gianni Della Martire et Sébastien Guillemin étaient alignés pour faire la course en tête. Malheureusement l’objectif des deux victoires sur ces confrontations n’est pas réalisé, car Sébastien termine son match à 523 quilles, loin de ses performances habituelles et se fait battre sèchement 0-4 par Zind qui le devance avec 579 quilles. Dans l’autre confrontation, le jeune Florian Spieser était aligné face à Gianni, meilleure moyenne de Côte-d’Or à l’heure actuelle autour de 620 quilles. Et l’on peut dire qu’il s’est appliqué, car Gianni Della Martire a tout simplement réalisé sa meilleure performance personnelle avec un incroyable 682 quilles et un 4-0 contre le malheureux Spieser qui réalise tout de même la belle performance de 534 quilles. Il s’agit donc d’une égalité 1-1 après le premier tour, mais les locaux comptent désormais une centaine de quilles d’avance pour le bonus final.

_

Sous l’oeil attentif du capitaine Emmanuel Nachin, les Dijonnais ont tenté de maintenir l’écart lors de la seconde manche du match © Magaly SIMON – BCDCO

_

Dans la seconde manche, la mission était confiée à Yann Simon et Stéphane Perret de maintenir l’écart de quilles tout en essayant de gagner leur point personnel dans la confrontation directe face à leur adversaire respectif. Et tout s’est plutôt bien passé pour Stéphane avec une victoire par 3,5-0,5 et 584 à 528 quilles contre Gaëtan Spieser, le grand frère de Florian, qui réalise également un score tout à fait honorable. En revanche, Yann s’est vu délivrer une confrontation beaucoup plus accrochée avec un match décisif dans les dernières boules. Au final, il s’incline pour 8 petites quilles avec 2 jeux partout et 558 contre 566 quilles pour Riette qui récupère également son point. Statut-quo en fin de second tour, avec 2-2 au niveau des points, mais une cinquantaine de quilles de plus récupérées, ce qui permet toujours d’être très optimiste pour les deux derniers points du bonus délivrés à l’équipe ayant totalisé le plus de quilles sur la rencontre.

_

Lors de la troisième manche, les Dijonnais ont fait face à la mission qui leur était demandée. L’ASHP Colmar se tourne à présent vers son prochain match… © Magaly SIMON – BCDCO

_

Tout reste à faire dans ce dernier acte. Même si l’avantage de quilles est bien engagé pour décrocher le bonus, il faut au moins récupérer un point joueur et rester devant au total pour valider la victoire espérée. Et les deux derniers artilleurs du BCDCO, Sylvain Brunot et Yannick Della Martire le savent et se sont mis immédiatement dans le rythme. Chaque joueur va réussir à réaliser un jeu à 178 quilles dans les deux premières rotations. Puis la différence va s’accentuer et chaque joueur remporte finalement son point, avec la manière! Yannick réalise la belle performance de 3-1 et 627 quilles face à 564 quilles pour Steve Spiser, père de Florian et Gaëtan dans les manches précédentes. Oui, les quilles c’est aussi une histoire de famille. Dans un second temps, c’est Sylvain Brunot qui valide son point, en réalisant sa meilleure performance de la saison avec 669 quilles et 4-0 contre 582 quilles pour Zindy qui réalisera tout de même la meilleure performance de son équipe avec les honneurs. Sylvain fait tomber dans le même temps un nouveau record avec la série de 4 pleins de 15 jets dans un même match la plus haute sur les pistes de Dijon, à savoir 422 quilles. C’est donc fait, le BCDCO s’impose avec la manière contre l’ASHP Colmar en récupérant ces deux derniers points et les deux points de bonus aux quilles pour s’imposer 6-2.

_

Le BCDCO peut avoir le sourire avec ce nouveau record et cette belle victoire, mais il reste encore 4 rencontres à jouer cette saison © Magaly SIMON – BCDCO

_

Désormais, le BCDCO se tourne déjà vers son prochain objectif avec la réception des Bas-Rhinois de Beinheim, souvenir douloureux pour les Dijonnais car ils avaient chuter là-bas, en terre alsacienne, lors du match aller. Nul doutes qu’un parfum de revanche sera présent le 16 mars prochain à 14h dans le quillier jouxtant le Stade Bourillot. En bonus, retrouvez la photo souvenir pour le record personnel de Gianni Della Martire, avec une performance de 682 quilles :

_

Nouveau record personnel pour Gianni Della Martire avec 682 quilles © Magaly SIMON – BCDCO

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.