28 octobre 2020

Ligue 1. EAG-DFCO : En arrière Dijon…

© Hervé OBRECHT/NikoPhot

Pourtant bien en place en première période, le Dijon Football Côte d’Or s’est finalement incliné 1 but à 0 face à l’En Avant de Guingamp samedi soir. Avec cette énième défaite, Dijon s’enfonce inéluctablement et pointe à l’avant-dernière place du classement. Une spirale négative qui semble ne plus vouloir s’arrêter pour le club dont la survie en Ligue 1 semble de plus en plus compromise.

_

“On est mauvais” les termes employés par Mehdi Abeid sont sans appel au moment d’évoquer les performances du DFCO. © Hervé OBRECHT/Nicolas GOISQUE/NikoPhot

_

Encore et toujours un manque de réalisme.

Très tôt, Dijon montre de bonnes intentions et presse haut pour gêner les relances guingampaises. Sur un corner de Sliti repoussé à 3 mètres, Haddadi tente une lourde frappe qui file sous la barre mais Caillard, bien qu’un peu avancé, est vigilant et la claque au-dessus de ses cages (6′). Sur le corner suivant, Benjamin Jeannot mettra sa tête au second poteau mais le cuir passera très légèrement au-dessus de la barre de Caillard. L’En Avant se montre un peu plus après la dixième minute mais la frappe de Merghem sera contrée et passera à gauche des filets de Bobby Allain qui passait jusque-là une entame de rencontre plutôt tranquille. Jeannot placera une nouvelle tête qui ne sera pas cadrée (17′), puis, servi dos au but, il parviendra à se retourner mais sa demi-volée en pivot passera au-dessus des cages, une nouvelle fois (22′). Jordan Marié, à l’image de sa frappe contre Marseille, s’essaiera de loin lui aussi, mais Mac-Aurèle Caillard est une nouvelle fois présent et la boxe d’une belle horizontale (29′). Quelques rares alertes venant de Nolan Roux et de Christophe Kerbrat inquiéteront Bobby Allain, mais Dijon peut rentrer aux vestiaires en nourrissant des espoirs tout à fait légitimes pour la seconde période. Malgré un manque d’efficacité criant, le DFCO domine en effet la partie mais se heurte jusqu’alors à un gardien talentueux en face.

_

Si efficace en temps normal, Bobby Allain a commis sa première bourde avec Dijon qui, malheureusement, a de lourdes conséquences… © Hervé OBRECHT/Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le penalty du désespoir.

Sous pression avant la mi-temps, les Guingampais vont alors chercher à prendre les choses en main lors de la deuxième. Petit à petit, les Bretons accentuent leur présence devant les buts de Bobby Allain qui aura un peu plus de travail que durant les 45 premières minutes. La première tentative de ce deuxième acte sera à mettre à l’actif de Naïm Sliti dont la frappe trop molle n’inquiétera pas le portier de Guingamp (56′). L’EAG tient bien le ballon durant la seconde période et désire prendre l’ascendant sur son adversaire. Les centre bretons finissent régulièrement dans les gants de Bobby Allain qui, malgré une pression qui s’accentue parfois légèrement, n’a pas tant de travail à faire. Peu après l’heure de jeu, les Guingampais tirent une première fois au but par l’intermédiaire de Thuram, bien servi par Phiri, mais sa frappe trop croisée passera à côté des buts dijonnais (66′). Le DFCO semble logiquement se diriger vers le match nul, jusqu’à ce long ballon dans la surface de N’Dong. Allain manque complètement sa sortie et M. Lesage montre le point de penalty. Ludovic Blas se charge de le transformer de faire définitivement passer son équipe devant (1-0, 86′). Si Dijon tente de réagir dans les derniers instants de la partie, notamment par une nouvelle frappe de Tavares, encore et toujours non-cadrée, il sera trop tard pour les hommes de Kombouaré qui voient leur adversaire du soir s’imposer et leur ravir la place de barragiste. La chance ne sera d’ailleurs pas présente comme lors du match aller puisque Caillard laissera échapper une balle… Mais à côté de ses buts. La situation est franchement inquiétante, et l’on peine à croire que le DFCO pourra s’en relever d’ici la fin de la saison.

_

Retrouvez plus d’actu sur le DFCO sur football addict

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.