11 décembre 2019

Le grand 8 pour le DMH qui reçoit Grenoble?

Coincée entre 3 gros chocs, Déplacement à Limoges , à Créteil puis à Nancy, la réception de Grenoble ce vendredi 20h30 au palais des sports pourrait paraître comme une aimable sucrerie pour le Dijon Métropole Handball. Ce serait sans aucun doute l’erreur à commettre tant ce championnat de Proligue est disputé et distille son lot de surprises.

Captain Naudin et ses troupes sont en grande forme © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Des clignotants tous au vert

Oui la quasi totalités des clignotants sont au vert côté dijonnais en cette fin mars. Depuis la reprise post trêve internationale, le DMH ne surfe qu’une seule vague, celle de la victoire. Avec 7 succès de rang et une montée en puissance certaine, comme l’ont démontrée les deux dernières rencontres face à Sélestat puis à Limoges, où les Dijonnais ont par moment frôlé la perfection, du dire même de leurs coachs, on se prend à panser qu’ils ne devraient faire qu’une bouchée de Grenoblois qui ne comptent que 5 victoires cette saison dont une seule en déplacement chez la lanterne rouge Caen. Mais attention, Vernon est venu récemment rappeler au palais que rien n’était jamais acquis et qu’il ne fallait surtout pas s’endormir sous peine de voir s’envoler de précieux points dans la course, non plus aux play-offs déjà acquis mais aux places directes pour final four de St Brieuc réservées au 2 premiers de la saison régulière. Les gardiens réalisent une grande saison, la défense est bien en place et permet un jeu de transition et de contre efficace, les jeunes ont trouvé leur place et poussent les cadres vers le haut, le secteur offensif trouvent de plus en plus de solutions intéressantes, les pertes de balle se font rares sur les derniers matchs…. N’en jetons plus, le DMH a les atouts en main, à lui de les utiliser à bon escient. Seul la première place semble vraiment hors de portée, la machine chartraine ayant bien fait les choses jusque là et ayant quelque peu largué les copains en route.

Eduardo Reig Guillen et Dijon ont tout pour l’emporter © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les stats contre Grenoble

Grenoble on l’a dit présente pour l’instant un bilan relativement maigre de 5 victoires, 2 nuls et 13 défaites pour une 12ème place au classement. Sur le papier, il n’y a pas photo comme on dit. Les Isérois présentent la 13 ème attaque et la 13 ème défense de Proligue. Leur seul résultats un peu probant à l’extérieur est une courte défaite à Sélestat d’un but, pour le reste, des défaites plutôt lourdes face aux gros. On a beau chercher, on ne voit que le DMH pour se battre lui-même ce soir à Jean Michel Geoffroy. Ah si attention, les Isérois s’étaient imposés au match aller ! Comme quoi ! Mais s’ils maintiennent le sérieux démontré depuis maintenant deux mois, tout devrait en revanche bien se passer pour les Dijonnais.

La conférence de presse d’avant match

Les coachs dijonnais Ulrich Chaduteaud et Samuel Pécaud interrogés par Guihlem George du Bien Public et Nicolas Goisque de DIJON-SPORTnews

Conférence de presse d’avant match : DMH/GRENOBLE 👊

Publiée par DMH – Dijon Métropole HandBall sur Jeudi 21 mars 2019
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.