28 octobre 2020

Stéphane Perrin et son équipe 3ème aux 8 heures de Mettet

Comme tous les ans, le championnat de l’European VW  FUN CUP avait rendez-vous le weekend  dernier sur le  circuit  de METTET en Belgique  pour la manche d’ouverture du championnat 2019. Le pilote Dijonnais Stéphane Perrin y remporte son premier podium de la saison. Communiqué SP Consulting

Avec l’instauration de la nouvelle règle des “Top Guns” limitant la présence d’un seul pilote pro ou assimilé par voiture, l’inter saison a été plus qu’animée en termes de  transferts. Le Dijonnais Stéphane PERRIN n’a pas fait exception en quittant AC Motorsport après 5 années de collaboration et en rejoignant JAC Motors by MTE. Nouveau Team, nouveaux équipiers, en effet le français fera équipe cette saison avec Sébastien INCARDONA et le « top Gun » Mathieu DETRY.

Les nouvelles couleurs en VW Fun Cup de Stéphane Perrin © SP Consulting

Avec cette nouvelle réglementation pas moins de 15 voitures peuvent prétendre au titre. L’objectif cette année est de briller dans ce championnat européen très relevé qui ne lui sourit guère.Etant doté d’une double attribution de points,( après 4h10 et à l’arrivée) cette manche était déjà comptablement  très importante pour notre trio. Avec pas moins de 47 voitures engagées sur ce petit tourniquet, la, course promettait d’être agitée.

Qualification & Super Pôle

Se disputant 3h sur une piste sèche, l’exercice des qualifications consistait surtout à régler la voiture en vue de la course et à se classer dans le TOP 15 afin de participer à la super pôle. Mathieu effectuait d’entrée le second temps, à noter que les 16 premières voitures se tenaient en moins d’une seconde. Lors de l’exercice de la super pôle Mathieu ratait légèrement son tour et qualifiait la #269 en 5ème position.

Un premier podium pour Stephane Perrin © SP Consulting

La course: un Podium et de gros points pour le championnat

C’est sous une piste toujours sèche et un ciel voilé que le départ de la première course de la saison allait avoir lieu. Mathieu prenait un envol prudent et se faisait légèrement bloquer au premier virage, il pointait 7ème à la fin du premier tour. Etant bloqué par l’ex champion de GT REIP, Mathieu perdait de précieuses secondes. Au terme du premier changement Stéphane pointait 6ème puis parvenait à rendre la voiture en quatrième position. Avec un tel trafic, les contacts ne manquaient pas, la safety car faisait son apparition à plusieurs reprises et rabattait les cartes, piégeant les champions en titre pendant leur ravitaillement.

Juste avant la mi-course, Mathieu réussissait à doubler la voiture sœur pour s’emparer de la seconde place de quoi empocher de gros points  pour le championnat. Peu après la mi-course et avec l’arrivée du soleil, le comportement et la  motricité de la  voiture se dégradait. Alors en bagarre pour la tête, la #269 ne pouvait suivre le rythme imposé par les leaders et glissait en quatrième position toujours dans le tour des  leaders. C’est à cette place que nos compères s’apprêtaient à franchir la ligne d’arrivée, sauf qu’une course n’est jamais terminée et à moins de 5 minutes de l’arrivée le leader tombait en panne d’essence à l’entrée des stands et offrait la troisième place à la #269 et la victoire à la voiture sœur de JAC

© SP Consulting

140 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.