26 octobre 2020

Week-end Stéphane Perrin, essais libres et qualifications

Comme annoncé dans nos pages ce jeudi, Dijon-Sportnews vous propose de retrouver des nouvelles de Stéphane Perrin et des ses compères, Vincent Radermacker et James Kaye du Team AC-Motorsport a bord de l’ Audi RS3 LMS #188, lors des 12 Heures du Mugello (Italie). Tout au long de ce week-end, des infos, des chronos en essais libre et en qualifications, le classement en course, ainsi que les premières réactions des trois pilotes durant cette course.

Vendredi Matin

Avec l’arrivée ce matin de James Kaye, le troisième pilote de l’Audi, cette matinée était destinée aux essais libres de quatre-vingts-dix minutes, au cour desquelles les trois pilotes se sont succédés au volant sur plus d’une vingtaine de tours. Au fil des tours, ils se sont penchés sur le set up de la voiture, ainsi que des derniers réglages afin d’optimiser la voiture pour la séance que qualification prévue en toute fin de matinée.

Le Team se motive pour les qualifications ©AC-Motosport

Les qualifications

12H05, feu au vert et les choses sérieuses commencent. Vincent Radermacker prend place au volant de l’ Audi RS3 #188 pour la séance de qualification qui durera trente minutes, afin de se placer au mieux sur la grille de départ pour la première partie de la course de cette après-midi. Un départ à 15H30, pour trois heures de course prévues pour cette première journée. Cette séances sera ralentie au bout de quatre minutes, par un code 60 (C’est à dire que les voitures ne doivent pas excéder la vitesse de 60 Km/H sur tout le tracé du Mugello), du la sortie de route de la Peugeot RCZ #685 du Dan Agro Racing, sans conséquences ni pour la voiture, ni pour le pilote. A bout de quelques tours, reprise normale pour cette séance de qualifs. Alors que la Pôle sera rapidement prise par la Seat Cupra TCR #109 du Monlau Compétition, Vincent Radermacker, signera le troisième temps en 1’58’728 à seulement ‘276 centième de seconde la Golf GTi du Holmgaard Motor Sport.

15H00, Le départ de la course sera quelque peu retardé et sera finalement donné à 16H00, pour des raison dues à des réparations faites sur la piste. Tout comme aux 24 Heures du Mans derniers, certaines grilles d’évacuation d’eau se désolidarisent dans les virages et on du être réparées. C’est Vincent qui prendra le départ, il nous confie que la voiture semble correct, le rythme également, mais que les trois pilotes manquent quelque peu de temps de roulage, suite aux nombreuses neutralisation de la matinée.

Le tableau des qualifications en toute fin de séance ©AC-Motorsport
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.