31 octobre 2020

Une seconde journée des play-downs à la saveur du maintien

© Hervé OBRECHT/NikoPhot

La JDA Dijon Handball reçoit dans quelques minutes au Palais des Sports Paris 92 dans le cadre de la deuxième journée des play-downs. Une journée qui pourrait déjà être décisive, car en cas de victoire, les filles de Christophe Maréchal se retrouveraient quasiment maintenues mathématiquement. Une rencontre qu’il faudra prendre très au sérieux contre des franciliennes accrocheuses, ayant réalisé un match nul, il y a très peu de temps au Palais.

_

Plus vite le maintien sera validé, plus vite Christophe Maréchal et tout le staff pourront se focaliser totalement sur la préparation de la prochaine saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Elles n’attendent que cela. Valider une année de plus dans l’élite du handball féminin. Les joueuses de la JDA Dijon Handball pourront en tout cas effectuer un grand pas ce soir vers cet objectif en réalisant un match plein face à Paris 92. Une équipe qui s’était bien illustrée il y a quelques journées face à la JDA Dijon, c’était lors de la 18ème journée. Une rencontre qui s’était soldée sur un match nul arraché par la JDA alors que les parisiennes étaient devant de deux buts dans les derniers instants. Une force de caractère et un panache qui avait réjoui l’ensemble des supporters présents ce soir-là. L’ancienne dijonnaise, Sonja Frey avait réalisé un match plein avec un 6/7 aux tirs convertis, accompagnée par Véronika Mala au même ratio et Ulrika Toft Hansen à 6/10. Mais les play-downs sont un autre championnat et psychologiquement ce sont les coéquipières de Joanna Lathoud qui sont dans les meilleures dispositions : elles connaissent ces moments délicats et elles ont acquis une forte expérience grâce à la magnifique opération maintien réussie la saison passée en démarrant avec 0 point cette phase finale. De plus, lors de la première journée, les Bourguignonnes ont déjà fait une partie du chemin en s’imposant chez la lanterne rouge Saint-Amand pour reléguer ces dernières à 5 points. De son côté, Paris 92 s’est fait surprendre sur son parquet par Bourg-de-Péage et voit son avance fondre comme neige au soleil car les Dijonnaises sont à présent devant et les péagistes sont à leur hauteur.

_

Joanna Lathoud et ses coéquipières s’attendent à un match musclé, comme l’avait été la dernière confrontation au Palais des Sports © Hervé OBRECHT/NikoPhot – archives

_

Si les filles de la JDA Dijon Handball l’emportent ce soir, elles auront les yeux tournés vers l’autre rencontre se déroulant dans le cadre de cette seconde journée des play-downs, à savoir la réception de Saint-Amand sur le parquet de Bourg-de-Péage, ce samedi 20 avril à 20h. Si la lanterne rouge s’incline à nouveau, les Bourguignonnes auraient alors à ce moment-là, une avance très confortable. En cas de défaite, il restera 4 journées pour valider le maintien. Toutes ensemble, vers l’opération maintien

_



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.