19 octobre 2019

DMH – Massy : repartir de l’avant

Il reste trois matchs au Dijon Métropole Handball avant la fin de saison régulière. Trois matchs qui détermineront sa place finale (actuellement 3ème) et son adversaire en play-offs pour une qualification éventuelle au final four des 18-19 mai prochains à St Brieuc. Première étape costaud dès ce vendredi soir avec la réception de Massy.

Les deux derniers revers de rang, concédés à Créteil mais surtout à Nancy amènent à deux constats simples : premièrement le DMH a quasiment définitivement hypothéqué ses chances d’accéder directement aux finalités de St Brieuc (Créteil comptant 3 points de retard sur le second Créteil; deuxièmement Dijon aura donc été incapable de s’imposer à l’extérieur chez un top 6 si l’on excepte Limoges.

Ulrich Chaduteaud parle de 5 matchs capitaux à venir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Un calendrier costaud

Autre constat avec deux réceptions compliquées, Massy donc puis Chartres et un long déplacement à Nice qui jouera sans doute pour sa survie en Proligue, les Dijonnais ne bénéficient pas du calendrier le plus simple pour cette fin de saison et aujourd’hui ils peuvent aussi bien terminer 3ème que 6ème, Nanc, Massy et à un degré bien moindre Limoges étant aux aguets. Autant dire que les coéquipiers de Pierrick Naudin auteur d’un début 2019 remarquable et qu’il ne faut pas oublier avec 8 succès de rang, ont tout intérêt à renouer au plus vite avec la victoire, afin de s’assurer la meilleur position possible, de jouer à fond l’infime chance de qualification directe qu’ils leur restent et ré emmagasiner de la confiance avant les échéances couperet à venir. On aimerait pour cela que les troupes d’Ulrich Chaduteaud, qui assure pour sa part que le groupe n’a pas été atteint par ses deux revers, et qu’il est sur de sa force, soit soutenu comme elles le méritent. Ce club qui joue le haut de tableau de Proligue depuis plusieurs saisons et qui flirte avec la montée (objectif de nouveau visé cette année) mérite mieux que les maigres chambrées régulièrement constatées au Palais. Nous nous associns au staff et aux joueurs pour lancer un appel au public dijonnais, pour avoir récemment joué à Limoges devant 4000 personnes le DMH sait à quel point les spectateurs peuvent les galvaniser. Dijonnais amoureux de handball à vous de jouer.

Boris Bécirovic et Dijon auront fort à faire pour préserver leur invincibilité à domicile © nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Gros match en perspective

Côté terrain pas grand chose à dire. Le groupe est au complet et connait ses forces et ses limites. En conférence de presse le technicien dijonnais a plus insisté sur la rigueur nécessaire pour franchir un palier supplémentaire que sur des points techniques, tant le jeu semble en place. Battu 29-24 à l’aller en novembre dernier, le DMH garde un goût amer de cette défaite selon l’ailier dijonnais Alexis Lemal. Statistiquement Massy a encaissé exactement le même nombre de but que Dijon, les deux équipes présentant la seconde défense du championnat. En attaque, avantage Dijon de …. 2 petits buts !!! C’est dire si les deux formations sont proches l’une de l’autre. A surveiller particulièrement le demi centre Luka Brkljacic, bien connu des Dijonnais puisque ancien Bisontin, un joueur qui n’a jamais vraiment réussi au DMH et qui est actuellement le meilleur pointeur massicois, le 4ème de Proligue trois unités devant un certains Pierrick Naudin. Tout est donc en place pour assister à un beau sommet de Proligue. A ne pas rater donc !!

On espère des sourires post match côté Dijon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.