20 octobre 2020

Tous à Gaston Gérard pour fêter le maintien en D1F

Après avoir remporté une victoire importante contre Fleury, le DFCO Féminin est désormais assuré de rempiler pour une année supplémentaire dans la plus haute division du football féminin de l’hexagone. Pour fêter cela, quoi de mieux qu’une confrontation contre l’ogre lyonnais, qui plus est, dans un match d’ores-et-déjà historique, car il sera joué pour la première fois à Gaston Gérard.

__

Alexia Trévisan et ses coéquipières vont vivre ce soir un match de gala sans pression…
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

C’est le grand jour pour le DFCO Féminin! Malgré une météo capricieuse qui a peu de chances d’évoluer vers le positif d’ici le coup de sifflet du début de match à 18h30, cette rencontre face à l’Olympique Lyonnais restera gravé à coup sûr dans toutes les mémoires des Dijonnaises. Pour la première fois de son histoire, la section féminine va évoluer dans l’antre de Gaston Gérard, elles qui ont l’habitude d’évoluer au centre d’entraînement du DFCO, sur la pelouse des Poussots. Une rencontre qui sera plus facile à aborder pour les filles de Yannick Chandioux, car elles ont fait le travail lors de la dernière rencontre de championnat en s’imposant face à Fleury et en validant leur maintien dans cette division. Le coach dijonnais l’avait souligné à notre micro (en attendant le résultat de Lille le lendemain à Bordeaux) : il souhaitait la victoire pour pouvoir profiter pleinement de la fête de cette programmation de gala. Ce sera chose faite, peu importe le résultat, car Yannick Chandioux a réussi à maintenir son équipe et ne cachait pas sa satisfaction à notre micro, tout en restant très modeste, en précisant que la rencontre face à Lyon sera très compliquée, mais que les filles l’aborderont de manière déterminée. Il faut bien se rendre compte que l’Oympique Lyonnais Féminin domine encore plus nettement son championnat que le Paris Saint-Germain masculin (18 victoires et 2 matchs nuls pour aucune défaite) et que l’effectif est encore engagé dans la compétition la plus prestigieuse : la Ligue des Champions. Un match retour décisif et compliqué attend les Rhodaniennes ce Dimanche, à Londres, ce qui pourrait peut-être avantager le DFCO. Malgré tout, il ne faut pas oublier que le DFCO possède un budget 10x inférieur à celui de l’OL (environ 7M€) et que de très belles joueuses composent l’effectif, y compris le premier ballon d’Or Féminin de l’histoire, Ada Hegerberg

_

Une seule tribune sera ouverte ce soir (Caisse d’Épargne) en espérant un maximum de monde pour cette première à Gaston Gérard… © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Pour les informations pratiques, veuillez noter que UNIQUEMENT la tribune Caisse d’Épargne sera ouverte pour cette rencontre. L’ouverture des portes est programmée à 17h30, des billets sont encore disponibles aux guichets au prix de 6€ (placement libre dans toute la tribune, pas de billets numérotés). Les détenteurs d’une carte d’abonné DFCO Féminin peuvent retirer leur invitation aux guichets du DFCO Store (sous la tribune). Place à la fête à Gaston Gérard… pour mesdames cette-fois !

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.