20 octobre 2020

Bouquet final à Rodez pour le DFCO Féminin

Ce samedi après-midi, le DFCO Féminin clôturait sa saison pour le compte de la vingt-deuxième et dernière journée de Division 1 Féminine. Un match sans pression pour les Dijonnaises qui ont déjà leur maintien en poche mais qui souhaitaient terminer sur une bonne note à Rodez, la lanterne rouge, pour se hisser le plus haut possible dans le classement. Et c’est de fort belle manière que les rouges ont débloqué la situation dans les dernières minutes de la rencontre pour s’imposer largement (1-4).

Laura Bouillot peut serrer le poing et afficher un large sourire après cette belle fin de saison pour les Bourguignonnes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Elles n’étaient pas sous la menace d’une pression particulière, mais les joueuses du DFCO souhaitaient tout de même terminer sur une bonne note cette saison qui n’a pas été de tout repos. Même si Yannick Chandioux revenait sur notre plateau sur l’élimination en Coupe de France qui laisse une trace indélébile dans le paysage de cet exercice 2018/2019, il nous livrait tout de même sa principale satisfaction : le maintien en première division. Un deuxième objectif réussi, après celui de l’an passé où le DFCO était monté de seconde division. Il était donc primordial de bien terminer cette saison à Rodez, car les Bourguignonnes avaient encore la possibilité de grappiller quelques places au classement pour se hisser le plus haut possible. L’adversaire du jour, Rodez, lanterne rouge du championnat, savourait ses derniers instants dans ce championnat, car déjà mathématiquement relégué en seconde division avant le début de la rencontre. Mais le classement final du DFCO ne dépendait pas que de leur propre résultat, il fallait également garder un oeil sur les autres matchs en simultané.

_

Une très belle semaine pour Elise Bussaglia, buteuse et passeuse aujourd’hui à Rodez, en plus de sa sélection pour la Coupe du Monde 2019 © Nicolas GOISQUE/NikoPhot – archives

_

Le match débute plutôt à l’avantage des Dijonnaises qui rentrent bien dans la partie, sans complexes, mais qui n’arrivent pas à concrétiser leur temps fort. Même si dans les premières minutes les coéquipières d’Alexia Trévisan vont se faire peur, où Emmeline Mainguy sera présente à la parade, elles reprennent vite l’ascendant et se créent la plus grosse occasion avec une belle tête d’Elise Bussaglia sur la barre transversale (24′, 0-0). Raté pour cette fois, mais c’est la seconde qui va faire mouche, sur une passe de Léa Declercq, pour l’ouverture du score des visiteuses par l’intermédiaire de l’internationale française, Elise Bussaglia, convoquée pour la Coupe du Monde en France (43′, 0-1). C’est avec ce petit avantage que les Bourguignonnes reviennent au vestiaire. Et pour l’instant Dijon est 7e car Guingamp est malmené par le PSG à la pause (0-1) et Soyaux tiens en échec Fleury (1-1). Mais, à la surprise générale, le DFCO va se faire cueillir à froid dès le retour de la pause avec Cazeau qui trompe Emmeline Mainguy et qui permet à sa formation et à tout le public de reprendre espoir dans cette partie (46′, 1-1). Une erreur de concentration qui permet au jeu de se rééquilibrer et qui va livrer de nombreuses offensives, sans conséquences au tableau d’affichage. Mais Rodez s’essouffle et les Dijonnaises vont accélérer pour finalement planter trois réalisations de plus par l’intermédiaire de Lindsey Thomas (81′, 1-2), Allison Blais (85′, 1-3) et Laura Bouillot (92′, 1-4). Un beau finish et finalement une belle 8e place décrochée au classement final car Guingamp a égalisé face au PSG (1-1). L’Olympique Lyonnais remporte donc officiellement le 13e titre de son histoire.

_

Gros travail réalisé par Yannick Chandioux et tout le staff du DFCO pour décrocher ce beau maintien en Division 1 Féminine © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

_

La réaction de Yannick Chandioux, quelques heures après la rencontre :

_

« Je suis vraiment très satisfait de cette victoire, qui a été longue à se dessiner. On termine sur une bonne note et c’est vraiment bien de finir de la sorte. Je voudrais féliciter le groupe tout d’abord, mais également associer à cette belle saison tout le staff technique, médical et l’ensemble des bénévoles qui ont contrbué à cette réussite. »

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.