26 août 2019

Moto : Aurélie Baillet retrouve la compétition à Prenois

La pilote dijonnaise Aurélie Baillet disputait la 1ère manche de championnat Ultimate cup 1000 Beginner sur le circuit de Prenois lors du week end du 11-12 Mai. Elle nous envoie le récit de son weekend

© Marc Vuillot

Essais et qualifcation 1

Jeudi soir nous arrivons pour nous installer afin d’être prêts pour le vendredi qui est une journée réservée à l’entraînement ce qui va me permettre d’essayer les pneumatiques Michelin Power Slick Evo sur ce circuit. Une belle journée pour bosser sur les trajectoires sous les conseils de Marc qui me motive, ce qui me permet d’effectuer un chrono en 1,32,5s à 1,5s de mon meilleur chrono en 600. Je suis ravie et plus que motivée pour la suite du week-end. Samedi, place aux essais et à la Qualification 1 (Q1) suivie de la course 1 mais le temps en a décidé autrement, les changements de pneumatiques seront répétitifs tout au long de la journée. Je pars donc en Q1 en pneu pluie, malheureusement la piste était déjà bien asséchée, j’arrive malgré tout à me placer 21e sur 40.

Course 1:

Placée sur la grille de départ à la 7éme ligne, j’effectue mon tout 1er départ de course en 1000, et ne reussit pas à partir aussi rapidement que les concurrents ni à me faufiler, et je me fais vite distancer, drapeau rouge 2éme départ nous repartons pour 5 tours je reussis mieux mon départ mais la moto se lève et je perds encore du temps, je termine la course à la 29éme place. Bien entendu je suis déçue et compte bien prendre ma revenche à la 2éme course. Dimanche matin, on attendait avec impatience ce jour car le soleil était annoncé, et bien non la pluie est encore de retour.


© Marc Vuillot

La Q2 s’annonce donc humide et nous chaussons de nouveau les pneus pluie, j’arrive à me qualifier à la 15éme place ce qui me place sur la ligne de départ à la 5éme ligne.

Course 2 : Pré-grille, on chauffe la moto, couverture chauffante en place, je monte sur la moto et sans faire exprès j’enclenche la 1ère, la couverture chauffante reste coincée entre le pneu et le bras oscillant au moment de partir. Ils arrivent à tant bien que mal à l’extraire, hop une paire de chauffante en moins ! Tour de formation, drapeau rouge, la course est encore réduite à 5 tours.

Je réalise un départ correct et j’arrive à me faire une place cette fois et à rester dans un groupe et à me bagarrer avec deux pilotes tout au long de la course, la banane dans le casque je passe sous le drapeau à damier à la 26éme place sur 32 pilotes.Seule féminine je suis happy, je n’ai malheureusement pas amélioré mon chrono mais le plaisir était là et le weekend a été très positif.

Aurélie et ses principaux soutiens
© Marc Vuillot

Aurélie savoure

Reprise enfin depuis mon accident en 2015, j’avais de l’appréhension, j’ai attendu ce moment avec impatience, un mélange d’adrénaline et d’excitation lors du départ, et les retrouvailles avec les copains ainsi que l’ambiance du paddock ça n’a pas de prix ! Mais tout ça ne se serait pas aussi bien déroulé sans mes deux inséparables Marc et Seb qui ont assuré en tant que mécanos, cuistots, panneauteurs, des vrais couteaux suisses ! Merci également à tous ceux qui sont venus me voir, soutenir, aider et conseiller! Je suis comblée !!

1 thought on “Moto : Aurélie Baillet retrouve la compétition à Prenois

  1. Elle trop bien notre lili avec beaucoup plus de confiance et d’entrainements elle va aller beaucoup plus loin je te fais de gros bisous très bel article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.