2 décembre 2020

congrès de JUMPS « Le sport de haut niveau « Mythe ou réalité ? Bilan

C’est dans la prestigieuse salle de Flore du Palais des Ducs de Bourgogne, le 13 juin dernier, que l’association JUMPS, présidée par Carine Montrésor avait choisi de tenir son premier congrès. La présidente nous envoie son bilan

Carine Montrésor avec le parrain du congrès Bilel Latrèche © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

L’accès au sport de haut niveau pour tous le crédo de JUMPS

« Ce congrès est l’aboutissement d’un travail méticuleux initié il y a 8 mois, à partir d’une feuille blanche. À l’époque, juste l’envie de créer un événement fort, qui marque d’une certaine façon le deuxième anniversaire de l’association Jumps, que nous avons célébré dernièrement au palais des sports. Ce congrès posait la question de l’accès de toutes et de tous au sport de haut niveau.  C’est précisément le cœur de la mission de l’association Jumps : permettre à de jeunes sportifs issus de milieux populaires de pouvoir pratiquer, jusqu’au plus haut niveau, leur discipline sportive. Il n’est pas possible aujourd’hui à certains jeunes de se lancer dans leur rêve, tout simplement parce que ce rêve a un coût et que ce coût n’est pas acceptable pour certaines familles. Mon objectif, à travers Jumps, c’est donc de rassembler des partenaires financeurs qui aident les jeunes à concrétiser leur projet »

Pascale Sovcik, Bilel Latrèche, Paoline Ekambi, Emile Mansuy fèvre, Gabin Migliore et Thibault Levert © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Des intervenants prestigieux

Organiser ce congrès, c’était un pari ! On peut dire que le pari est plus que réussit pour cette première édition. Jumps et sa présidente n’avaient pas lésiné sur les moyens pour les tables rondes et les ateliers pour que ce congrès soit d’une grande qualité avec des intervenants prestigieux.

Pascal Forabosco (sélectionneur et entraineur de l’équipe de France Jeunes d’équitation, double champion d’Europe 2018), Pierre Terzi (Double champion du monde 2003 et 2017, Vice-champion Olympique 2016, champion d’Europe avec le Handball féminin comme préparateur physique), Lucas Poletti-Montrésor (basketteur et étudiant STAPS), Jérôme Fichère (Médecin du sport), Olivier Champion  (Directeur Alpha coaching)
Stéphanie Fiossonangaye (Vice-Championne du Monde de Handball), Thibault Levert (avocat), Emile Mansuy-Fèvre (ancien handballeur professionnel), Paoline Ekambi (ancienne capitaine de l’équipe de France de Basket – 254 sélections en équipe de France – Présidente et co-fondatrice de SPORTAIL COMMUNITY, la plateforme intermédiaire entre les sportifs de haut niveau, professionnels, handisport), Pascale Sovcik (Proviseure du lycée Jean Marc Boivin), Gabin Migliore  (Avocat), Prescille (équitante en seconde sport-études), Gilles Reboul, Triathlète, champion du monde), Maxime Baudel (osthéophathe et coach).

Intervention de Pierre Terzi ici entre Lucas Poletti Montrésor et Jérôme fichère
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

2ème édition en vue

La richesse des débats et la pertinence des interlocuteurs, tous de grands spécialistes du sport dans un endroit magique ont contribué à faire de cette journée, une grande journée.

Carine Montrésor remercie toutes celles et tous ceux qui ont cru en son projet: ses partenaires : la ville de Dijon, la région Bourgogne-Franche-Comté, Harmonie Mutuelle / groupe Vyv, la Mgen, la Casden, Stand 21, Flunch, le cabinet DBL Avocats & Associés, Lycée H. Fontaine. Mon comité de pilotage. Nos bénévoles, sa famille…

Marraine de l’association JUMPS,  Stéphanie Fiossonangaye Vice championne du Monde de Handball   et Bilel Latrèche, Champion du Monde de Boxe, parrain du congrès. Honorée par la présence de Madame Laetitia Martinez venue clore le congrès. Une deuxième édition du congrès est en préparation pour 2020.

Une deuxième édition devrait voir le jour
© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.