4 août 2020

Présentation du DUC : « Il y a une volonté de produire des sportifs locaux »

Durant ce mois de juillet DIJON-SPORTnews se penche sur le sport universitaire dijonnais. Aujourd’hui, nous allons à la découverte du Dijon Université Club (DUC).

Alain Bulot est le président du Dijon université club (DUC) athlétisme, depuis 1996, et omnisports depuis 2011. Membre du club depuis 51 ans, il est le mieux placé pour nous en parler. « La particularité du DUC c’est d’avoir un grand D pour Dijon et un grand U pour université, le club fait le lien entre l’université et la cité », explique Alain Bulot. Situé au sein même de l’université, dans le pôle des sports on l’on retrouve l’enseignement avec l’UFR STAPS, la pratique étudiante avec le SUAPS, le sport de compétition pratiqué par la ligue Bourgogne Franche-Comté de sport universitaire (anciennement CRSU), le DUC est complémentaire à tous ces services.

Relation et encadrement

La relation entre le DUC et les autres organismes (SUAPS, STAPS, …), est forte et représente un gros avantage. Certains professeurs et étudiants de STAPS sont encadrants au club, cela permet une formation de qualité pour les licenciés, ainsi qu’un domaine de pratique pour les étudiants en STAPS. Les encadrants sont tous qualifiés, ils ont soit un brevet d’état, soit un brevet fédéraux ou bien sont en formation STAPS. Les encadrants sont spécialisés dans un domaine ou une discipline, « notre force c’est la qualité de l’enseignement… On a les moyens de faire progresser quelqu’un qui a des qualités… Un entraîneur de sprint n’est pas un entraîneur de 100, 400 mètres », explique Alain Bulot.

Composition et champion du DUC

Le DUC accueille de nombreux licenciés sur Dijon, mais aussi à Sombernon (120 licenciés) et à Is-sur-tille (40 licenciés). Des adhérents de tout âge, et issus de différents milieux, bien que les scolaires représentent une majorité. Par exemple des ouvriers pratiqueront au côté d’étudiants, de lycéens… Une pratique qui peut être loisir comme compétitive. Cependant, le « cœur » du DUC c’est la compétition, à l’image de sportifs comme André Bancod, champion du monde master sur 100 mètres, ou d’Alexis Miellet, champion de France du 1500 mètres élite.

Pour conclure Alain Bulot assure : « Il y a une volonté de produire des sportifs locaux »


Alain Bulot le président du Dijon université club (DUC) athlétisme et omnisports.
Alexis Miellet DUC © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
L’équipe élites du DUC : Alexis Miellet, Fabien Palcau, Mickael Perret, Jérémy Pignard, Alban Vulliez et Jérémy Boudot © Hervé Assadi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.