26 septembre 2020

Autocross et Sprint Car à Is sur Tille: quel weekend !!

On s’attendait bien sûr, à assister à un spectacle de haute voltige le weekend dernier sur le circuit Nicolas Klein à Is sur Tille à l’occasion du championnat et de la coupe de France Autocross et Sprint car et l’on a pas été déçu. Communiqués FFSA

Coupe de France : la bagarre que se sont livrée les pilotes de la coupe de France dépassent toutes les espérances. Avec un classement totalement chamboulé dans certaines divisions, les derniers RDV seront inouïs.  (En gras les pilotes locaux)

Corentin MARTIN – 1 maxi sprint –

MAXI SPRINT : Très à l’aise tout au long du weekend, Edouard VIGNAL (MMS) et Corentin MARTIN (ROSCROSS), les deux hommes forts de cette saison occupaient logiquement la première ligne de la finale accompagnés de Jeoffrey CALMETTES (MMS). Corentin AUBREE (KAMIKAZ 3) et Harry LEFOLL (GR’TECH) occupaient quant à eux la deuxième ligne. C’est finalement, le Normand, Corentin MARTIN qui remporte cette finale, devant Jeoffrey CALMETTES. Edouard VIGNAL, en terminant troisième conserve la tête du classement général provisoire. 

buisson roger – 1er tourisme cup –

TOURISME CUP : Que de surprises !!! On attendait bien sûr la lutte au sommet entre le nonuple vainqueur, Noam LAGARDE (A110) et le leader actuel, Lionel QUERE (FORD FIESTA), malheureusement ces deux là ont été en proie à des problèmes mécaniques qui ne leur ont pas permis de jouer le haut du tableau. Dans une catégorie hyper serrée, les challengers sont nombreux et c’est finalement Claude PANNEAU (RENAULT WIND) qui s’élançait en pôle aux côtés de Guy JULIEN (SMART) et Roger BUISSON (OPEL). Auteur d’un superbe départ, c’est le pilote d’Aydie, Roger BUISSON qui prend le commandement des opérations qu’il ne lâchera pas jusqu’à la fin, pour renouer ainsi avec la victoire. Il s’impose devant Claude PANNEAU et Jérôme TESSANIER qui complète le podium.  

Simon RIVIERE – 1er buggy cup –

BUGGY CUP : Dingue, complètement dingue. Benoît BUISSON, le leader de la coupe de France n’était pas en finale. Ainsi, il laissait le champ libre à Simon RIVIERE, son principal concurrent pour le titre. Pour autant, ce dernier, au volant de son ROSCROSS, a dû cravacher lors des phases finales. En effet, il ne pointait qu’à la neuvième place à l’issue des trois manches et a tout donné en demi pour parvenir à se qualifier sur la première ligne de la finale, devant céder tout de même la pôle à Théo LAVENU (FAST&SPEED). Simon Rivière s’impose en finale et s’empare ainsi de la tête du classement général provisoire, disposant désormais de 25 points d’avance. Jérôme PLANTIER (CPS) prend la deuxième place de la finale tandis que Franck QUINTANE (ROSCROSS) complète le podium sur cette piste qu’il découvrait. 

Gautier SAHRY – 1er junior sprint –

JUNIOR SPRINT : Coup de théâtre la aussi. Gautier SAHRY (FOUQUET), le Girondin s’élançait en pole de la finale aux côtés du leader actuel, Quentin HAMELET (SPRINT’R) et Timmo LEFOL (GR’TECH) tandis que Thomas HAMELET (SPRINT’R) et Mario PELUSI (KAMIKAZ) complétait la deuxième ligne. Auteur d’un départ canon, Gautier SAHRY mène le bal tout au long de la finale et finit par s’imposer devant Timmo LEFOL et Thomas HAMELET. Quentin HAMELET a été victime d’un accrochage en finale et s’est retrouvé contraint à l’abandon, lâchant ainsi de précieux points à son poursuivant. Il reste toujours leader avec 419 points, Gautier SAHRY en affiche 418 tandis que Thomas HAMELET se relance lui aussi dans la course avec 412 points.    Prochain RDV : Steinbourg (67) le 24 et 25 Aout 2019

Championnat de France : Quel spectacle époustouflant. Décidément ce tracé Nicolas KLEIN offre une vue imprenable sur la totalité du tracé et permet surtout aux quelques 5 000 spectateurs amassés sur le bord du circuit Dimanche de savourer des finales d’une intensité rare. 

Chloé LEROY – 1 ere sprint girl

SPRINT GIRLS : Intouchable Chloé LEROY ! La Picarde confiant samedi soir lors de son interview qu’elle restait déterminée jusqu’à la fin de saison. C’est pourtant Lolita CHRISTOL (CAMOTOS) qui s’élançait en pôle de la finale aux côtés de Léa POSTERLE (SPEED CAR) tandis que l’actuelle leader se contentant de la troisième place sur la ligne. Après un premier départ, Lolita CHRISTOL part en tonneau, sans gravité pour la jeune Toulousaine, et un deuxième départ est donné. Sur ce deuxième départ, Cholé prend le meilleur devant Léa POSTERLE et c’est finalement Aline THEBAULT (CAMOTOS), la Mayennaise qui complète ce TOP 3. Avec désormais 46 points d’avance, Chloé LEROY fait un pas de plus vers le titre. 

jacques moniot – 1 er maxi tourisme –

MAXI TOURISME : On attendait bien sûr le retour de Jacques MONIOT. Le pilote Auvergnat voulait se faire plaisir ce weekend au volant de sa mythique Nissan MICRA. Il s’élançait en pôle de la finale aux côtés de Freddy POULAIN (RENAULT CLIO) et Christophe RIGAUDIERE VW POLO). C’est dans cet ordre-là qu’ils se sont retrouvés sur le podium. Freddy POULAIN conserve toujours la tête du championnat. 

Thomas CHRISTOL – 1er buggy 1600

BUGGY 1600 : Ça bouge dans cette division. Intouchable tout au long du weekend, Thomas CHRISTOL a tout raflé ce weekend et s’adjuge la victoire en finale. Le Toulousain, n’a pas failli sous la pression des concurrents et a su contenir les attaques du Champion de France n Titre, Damien CREPEAU (PROPULSION) lors de la finale. Ce dernier étrennait ce weekend sa nouvelle machine, tout juste tombé des tréteaux, l’ambassadeur de la marque Vendéenne a fait le Job pour terminer deuxième de la finale. Un autre Vendéen retrouve le sourire et le haut du tableau qui lui vont si bien, c’est Aymeric MARTINEAU, le pilote offre un nouveau podium au châssis ROSCROSS. Thomas CHRISTOL s’empare de la tête du classement général provisoire avec 24 points d’avance sur Claude FEUILLADE (ALFA RACING). 

barre olivier – 1er super sprint –

SUPER SPRINT : La finale laissait la place aux quinze meilleurs pilotes du weekend. Celui qui s’élançait en pôle n’était autre que le champion de France en titre, Loïc MAULNY (ROSCROSS) qui revenait de très loin après être parti en tonneau le samedi matin. Olivier BARRE, le pilote G-SPEED était à ses côtés tandis que Jason REINHARD (CAMOTOS) le leader du championnat complétait cette première ligne. Vice-Champion de France en titre, Thibault LARRICQ (CPC) était sur la deuxième ligne qu’il partageait avec Yoann GILLOUIN (STINGER), actuellement deuxième au classement général provisoire. Tandis que Cédric CAMUS (ASK) et Yoann GILLOUIN partaient à la faute, Olivier BARRE s’emparait de la tête de la finale poursuivit par Loïc MAULNY et Thibault LARRICQ, avant que ce dernier ne soit victime d’un problème moteur, laissant ainsi Jason REINHARD compléter ce podium. 

Cédric POMEON – 1 er super buggy

SUPER BUGGY : Présent pour une pige ce weekend, Florent TAFANI (PETERS) s’élançait en pôle de la finale, tandis que Jimmy MURAT, se qualifiait à al deuxième place sur cette grille de la finale. Décidément le pilote du MAC ne cesse de progresser au sein de cette division. Cédric POMEON était également présent sur cette première ligne. C’est le pilote FAST&SPEED qui prenait le meilleur départ et qui ne lâchait plus la tête tandis que Jérôme MAKHLOUF réussit une superbe remontée depuis la troisième ligne pour terminer à la deuxième place. Florent TAFANI termine troisième de la finale mais sera ensuite déclassé laissant ainsi Gilles LABROSSE marquer les points de la troisième place. 

Résultats décevants pour les pilotes locaux

Ils s’étaient peu être mis un peu trop de pression pour la course à domicile :

Cédric Camus numéro 31 en Super Sprint victime d’un accrochage juste après le départ contraint à l’abandon.

Julien Finot en Super Sprint à réussi a accrocher la finale et termine 8 ème sur 45

Jérome Makhlouf – 2 eme super buggy

Jérome Makhlouf en Super Buggy (catégorie reine) après un début de weekend difficile (tonneau en première manche) il a cravaché sur toutes les manches pour terminer à une belle deuxième place.

Aurore Louison 13ème en Maxi Sprint

Noam Lagarde 7ème en Tourisme Cup

Pascal Fauconnier 9ème en Buggy Cup

Jean Luc Lachat 9ème en Maxi Tourisme

Allan Makhlouf 11ème Junior Sprint.

Nicolas Justice 4ème Super Sprint

Julien Eulert 21ème en Super Sprint remporte le trophée Nicolas Klein ( pilote le plus combatif).

Prochain RDV : Steinbourg (67) 24 et 25 Aout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.