17 septembre 2019

DFCO (F) : Une première ratée à domicile contre Bordeaux

Le DFCO Féminin débute de manière compliquée au stade des Poussots © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Dans le cadre de la 2ème journée de D1 Arkema, le DFCO Féminin recevait Bordeaux, l’une des grosses écuries de ce championnat. Même si pendant près de 43 minutes les locales ont réussi à retarder l’échéance, les Girondines étaient plus fortes et repartent de Bourgogne avec les trois points dans la musette sans aucune contestation possible (0-3).

_

Un calendrier peu favorable à un gain de confiance

C’est un paramètre non-négligeable dans ce championnat fraîchement renommé « D1 Arkema » suite aux nouveaux namings de compétitions : le début de championnat du DFCO Féminin est très compliqué. En effet, sur le papier, l’équipe de Yannick Chandioux, qui avait réussi à se maintenir dans les dernières journées va clairement tenter de se maintenir une année de plus dans l’élite nationale du football féminin. Sur les six premières journées, les Bourguignonnes vont rencontrer le Top 5 du classement de la saison précédente. Une période très compliquée donc, qui peut rimer avec peu de points au compteur : c’est malheureusement le scénario prévu qui est entrain de se dessiner. Après une première rencontre difficile du côté du Paris FC (J1 – défaite 3-1), les rouges recevaient une équipe bordelaise en forme pour ce second acte. Une équipe qui s’est bien renforcée à l’intersaison et qui peut à présent prétendre à devenir un des cadors aux côtés du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais. Il va falloir être costaud dans la tête pour oublier cette mauvaise passe et tenter de réaliser le meilleur match possible sur le terrain du PSG ce dimanche…

_

La défense aura cédée par trois fois, à des moments clés de la partie… © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

_

Un retour aux vestiaires compliqué et un coup de bambou à la reprise

Le plan de jeu avait pourtant bien débuté pour les locales du jour. Elles arrivent à contenir les attaques bordelaises et tiennent le coup. Emmeline Mainguy réalise les arrêts qu’il faut et pense revenir avec ses coéquipières sur un score nul et vierge à la pause. Malheureusement, les visiteuses poussent en cette fin de première période et marquent à la 43ème minute par l’inévitable Khadija Shaw (43′, 0-1). C’est tout simplement le pire moment pour encaisser un but et le moral en a pris un coup dans les rangs dijonnais. Malgré ce coup dur, les filles relèvent la tête et entament bien cette deuxième mi-temps. Malheureusement, sur une perte de balle dijonnaise, c’est le doublé pour Khadija Shaw qui ne se fait pas prier pour tromper Emmeline Mainguy (67′, 0-2). Un troisième but viendra sceller le score de la rencontre à la 76ème minute (0-3). Le trou est définitivement fait et les quelques timides offensives des locales ne changeront pas la donne : le DFCO s’incline une deuxième fois dans ce championnat et pointe à la 10ème place du classement à la meilleure différence de buts que les équipes moins bien classées.

_

La réaction de Yannick Chandioux :

« On était averti, on savait que Bordeaux présentait une très bonne équipe. Ce n’est plus la même que la saison dernière. C’est une équipe qui est capable de rivaliser avec les meilleures aujourd’hui en France. Sur cette première mi-temps, on subit des occasions et on prend un but au mauvais moment… » le reste ci dessous

DFCO Féminin – Bordeaux : la réaction de Yannick Chandioux

La réaction du coach dijonnais Yannick Chandioux après la défaite du DFCO Féminin Officiel face au FC Girondins de Bordeaux Féminines

Publiée par Dijon Sportnews sur Lundi 9 septembre 2019

_-

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.