24 septembre 2020

Rugby – Stade Dijonnais – Mâcon : honorer la maison

Oui le Stade Dijonnais est passé à côté de sa rentrée en fédérale 1 samedi dernier du côté de l’ASVEL. Pas une raison pour jeter le bébé avec l’eau du bain. Coachs et joueurs ont lucidement fait leur méa culpa et veulent maintenant résolument regarder devant. La réception de Mâcon pour la première à domicile est une bonne occasion de rebondir de belle manière devant un public qui devrait répondre présent.

Dijon n’a rien perdu de ses ambitions et ne va pas tout remettre en cause pour une défaite. Le message est clair. Le Stade souhaite se concentrer sur ses objectifs, son projet de jeu, le travail est sérieux et la confiance reste de mise. Tout le monde s’est attaché comme l’a dit Renaud Gourdon a mieux aborder l’avant match que face à l’ASVEL.

Renaud Gourdon et tout le stade regarde de l’avant © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Belle affiche pour la première à Bourillot

Quelle belle occasion de rentrer de plein pied dans cette saison que la réception de Mâcon à Bourillot, dernière équipe à être venue s’imposer dans l’antre dijonnaise en fin de saison 2017-2018. Une équipe bien connue des Dijonnais et qui année après année démontre sa capacité à jouer les premiers rôles comme l’an dernier avec une victoire en du manoir. Une formation qui avait donné du fil à retordre à Dijon l’an dernier (victoire 24-13 acquise en fin de rencontre) et qui avait infligé chez elle , une des rares défaites de la saison régulière à son rival régional. Le Staff de dijonnais en est persuadé, les Saône et Loiriens seront de nouveau au rendez-vous cette année.

Les joueurs se doivent une petite revanche © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Mais on l’a dit, s’il étudie évidemment ses adversaires, le stade veut d’abord se concentrer sur lui, son projet de jeu, sa volonté de pratiquer un rugby de mouvement, de faire plaisir à ses nombreux supporteurs tout en étant évidemment efficace. Gageons que la déception de la semaine dernière aura titillé l’orgueil de tout un groupe et amènera un surcroît de motivation à régaler un Bourillot qui ne demande qu’à s’enflammer pour ses protégés. Lucas Liabot , capitaine du jour a promis une belle prestation. Attention battus sèchement 36-13 à Vienne lors de la première journée, les Maconnais abordent le derby dans un état d’esprit similaire. Belle confrontation en perspective, messieurs, à vous de jouer !!

Lucas Liabot sera capitaine cet après -midi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

La composition dijonnaise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.