4 décembre 2020

Rugby : Gazelles – Chambéry : un galop d’entrée réussi

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les Gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne faisaient leur entrée ce dimanche dans la nouvelle saison de fédérale 1 féminine. Après leur belle saison dernière, les Dijonnaises ont des ambitions et souhaitent confirmer cette année. Première réussie avec une belle victoire sur Chambéry 34-15.

Avec 6 essais marqués, me point de bonus offensif dans la poche, c’est un premier dimanche de compétition très satisfaisant pour les rugbywomen dijonnaises. Dominatrices et sur l’avancée de bout en bout si l’on excepte 1/4 d’heure clairement chambérien en seconde période, les Gazelles ont rendu une première copie propre leur permettant de s’installer d’emblée en haut du classement.

Les Gazelles ont dominé l’ensemble de la rencontre© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Cavalier seul en première période

Le chemin était montré dès le début de rencontre par la néo capitaine Eléna Garnier. Ses troupes campent dans le camp adverse depuis le coup de sifflet initial, et elle s’en va contrer un cou de pied de dégagement adverse pour s’écrouler dans l’embut (5-0, 7′). Les locales maîtrisent leur sujet en cette première période et récitent leur rugby avec une belle alternance de mouvements au larges et d’avancée performantes des avants. Le résultat ne se fait pas attendre, emmenée par toute la famille, Ophélie Munoz est sous la cocotte pour doubler la mise (10-0, 18′). Au tour des lignes arrières de lancer la cavalerie et de trouver Lola Couturier pour l’accélération finale fatale. Et de trois (15-0, 29′). La première période se clôt sur le 4ème essai local, entre les perches oeuvre de Zoé Tomasello après que Coralie Bois eût réduit le score d’une belle pénalité aux 25 m. (22-3, 40′) les gazelles ont bien gambadé durant ce premier acte.

Joie pour les gazelles après le 4ème essai inscrit parZoé Tomasello © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Belle mais insuffisante réaction chambérienne

Sous un ciel menaçant et une atmosphère orageuse, mais sans pluie, les filles du duo Gardès père et fils, repartent sur de bonne bases en seconde période. Si une première occasion franche est avortée au tout dernier moment par une défense salvatrice chambérienne, Manae Feleu, très en vue ce dimanche troue finalement le rideau défensif savoyard pour le 5ème essai, trnsformé par Laura Blondiau et l’addition se corse (29-3, 64′). Mais alors que l’on craint la déculottée pour elles, les Chambériennes se rebiffent. Elles envoient du jeu et bousculent les Gazelles durant un gros quart d’heure. L’excelle jeu au pied de Coralie Bois leur permet d’investir le camp dijonnais. Coralie Bois justement récompensée par un bel essai au pied des poteaux après avoir semé deux défenseurs locales au passage. Mieux sur un turnover bien négocié sur le petit côté, les savoyardes ramènent le score à des proportions plus raisonnables avec un nouvel essai d’Aurélie Bally (29-14, 75′). Cependant ce sont bien les gazelles qui mettront un beau point final en bas de leur copie du jour par Flavie Hannoyer qui ponctue en beauté la belle après-midi dijonnaises. La pluie a le bon goût d’attendre que tout le monde soit rentré au vestiaire pour s’abbatre en trombe sur Bourillot. Un bel après midi de rentrée pour les Gazelles on vous dit !

Coralie Bois a sonné la révolte chambérienne © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.