24 septembre 2020

Handball Proligue J3 : Cesson – DMH : Changer le scénario!!

Ulrich Chaduteaud attend plus d'investissement de ses troupes © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Depuis le début de la saison, on a l’impression de se répéter en présentant les rencontres du DMH, la faute à des manques récurrents qui ont installé les Dijonnais en queue de classement après deux journées et qu’il va bien falloir corriger. Une obligation pour espérer quoi que ce soit à Cesson.

Cherche rigueur défensive….

Après la défaite à Saran, encore une fois pas infamante en soit mais vraiment décevante au niveau du contenu, Ulrich Chaduteaud , le coach dijonnais a prévenu. “On répète les même erreur, on manque de rigueur offensive et de l’autre côté du terrain on a pas d’efficacité aux tirs, on va se concentrer sur nous même et “bouffer” de la vidéo pour corriger notamment nos errements défensifs. C’est un secteur qui marchait bien ces dernières années, on s’est sans doute trop reposer là-dessus et pas assez travaillé. La défense il faut la travailler continuellement on va s’y atteler“. Tout est dit le technicien dijonnais souhaite avant tout plus de rigueur défensive, plus d’engagement et d’articulation collective dans ce secteur. “Il faut attraper l’attaquant sur lequel on monte avait-il dit après Saran “et empêcher le ballon de vivre sinon on est mort”. Il est temps de réagir le DMH veut tenir ses objectifs et ne pas connaître une grosse désillusion cette saison, Les exploits des gardiens ne pourront sauver trop de points à eux seuls

Dijon doit vraiment augmenter l’intensité défensive © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Cesson ne veut pas traîner en Proligue

Soucis, le prochain client proposé aux Dijonnais n’a rien d’un faire valoir (il n’y en a d’ailleurs pas en Proligue!) Cesson Rennes vient de passer 10 saison en Lidl Starligue et s’i a connu de nombreux départs à l’intersaison, l’effectif dirigé par Christian Gaudin (une vieille connaissance des Dijonnais) reste très compétitif et désireux de ne pas faire de vieux os en Proligue. Cesson a notamment vu arriver le pivot international Igor Anic ou encore le demi centre international portugais Hugo Lima, il a en outre conservé son expérimenté demi-centre international serbe Lula Mitrovic mais aussi les arrières islandais Geir Gudmundsson et belge Thomas Bollaers du solide. Les Bretons ont eux parfaitement entammé le championnat avec deux succès probants à Nice (19-27) puis face à Pontault Combault (29-24) s’installant d’emblée tout en haut du classement en compagnie du surprenant Valence et du plus attendu Limoges. Si Dijon veut joeur dans cette cour, il est temps de le montrer !!

Cesson Rennes 2019-2020 © LNH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.