4 décembre 2020

DFCO (F) : Tout donner face au MHSC

Le Monpellier HSC et le Dijon FCO vont se retrouver cet après-midi © Nicolas GOISQUE / NikoPhot - archives

Dans le cadre de la 4ème journée de D1 Arkema, le DFCO Féminin se déplace cet après-midi (14h) au stade Gasset pour y affronter le Montpellier Hérault Sporting Club Féminin, une belle pointure dans ce championnat, habitué aux belles places, mais qui n’a pas fait le plein de points depuis le début de la saison. Décryptage des éléments d’avant-match.

_

Vers le bout du tunnel du début de calendrier

C’est un début de saison très compliqué qui s’offrait aux joueuses de Yannick Chandioux pour ce nouvel exercice. Les premiers matchs ont confirmé l’esquisse qui était programmée : le DFCO Féminin a enregistré trois défaites de rang. Ce quatrième match (le troisième à l’extérieur) va être une fois de plus compliqué à remporter, mais pas impossible. Si le DFCO peut ouvrir son compteur points cet après-midi c’est que Montpellier a également déjà chuté cette saison (face à Bordeaux, 1-0, J3) face à une belle équipe bordelaise qui a fait mal au DFCO Féminin. De plus, les deux victoires remportées par le MHSC l’ont été face à Fleury et le Stade de Reims qui vont plutôt jouer le maintien cette année aux côtés des coéquipières d’Alexia Trévisan. C’est justement cette dernière équipe que les Bourguignonnes vont recevoir pour la prochaine journée, match très important qu’il faudra absolument remporter pour ne pas douter.

_

Toujours des absences dans le groupe dijonnais

Nous l’évoquions juste avant, Alexia Trévisan est la capitaine habituelle du DFCO, mais elle sera une fois de plus absente du groupe pour ce déplacement suite à une blessure. Les deux gardiennes Mainguy et Chavas sont bien présentes. Sur la base défensive, aux côtés de Trévisan c’est Pauline Dechilly et Marie-Aurelle Awona qui manquent à l’appel avec les présences de Carage, Chaney, Cuynet, Daniel et Goetsch. Au milieu, le coach dijonnais a convoqué Barbance, Bonet, Bussaglia, Declercq, Nakkach, Solanet et Stephen, il n’y a aucune absence à déplorer. En attaque on retrouve Barrier, Lavaud et Rodrigues, tandis que Laura Bouillot est absente du groupe. Du côté de Montpellier, l’effectif est notamment composé de plusieurs internationales françaises ayant participé aux côtés d’Elise Bussaglia à la dernière Coupe du Monde : Marion Torrent, Sakina Karchaoui ou encore Valérie Gauvin. Une recontre où il faudra tout tenter pour sortir son épingle du jeu !

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.