5 décembre 2020

Ligue 1. Stade de Reims – DFCO : Champagne !

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Face à Reims, le Dijon Football Côte d’Or a ENFIN signé la première victoire de sa saison (1-2) ! Face à une formation qui venait de faire l’exploit de battre le Paris Saint-Germain au Parc des Princes, le DFCO a très bien fait le travail et engrange de la confiance avant de se frotter à Strasbourg, prétendant au maintien.

Une attaque qui commence à prendre forme.

Julio Tavares aura été excellent face à Reims ! © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

On la sentait tout de même un peu venir cette première victoire. Si les plus sceptiques diront que le DFCO n’est pas encore au niveau de la Ligue 1, les hommes de Stéphane Jobard montaient déjà en puissance depuis deux ou trois matchs. Le coach dijonnais s’était presque basé sur les mêmes éléments que face à l’OM en début de semaine dernières malgré les retours de Cadiz et de Coulibaly, et le score lui a plutôt donné raison ! Au coup d’envoi, on retrouve Lautoa à la place d’Amalfitano, tandis que Mavididi occupera celle de Chouiar. Les locaux commencent pourtant mieux la rencontre, tellement bien que Doumbia verra sa frappe stoppée sur la ligne de but par Écuélé-Manga. La sanction tombe lorsque Chavalerin conclu un beau mouvement champenois d’un lob parfaitement exécuté sur Alfred Gomis, sorti d’une manière un peu hasardeuse (1-0, 17′). Mais le DFCO va réagir très rapidement par l’intermédiaire de l’un des deux hommes à tout faire du soir : Julio Tavares. Quelques minutes après l’ouverture du score, Chafik adresse un ballon à Baldé qui aura la lucidité de la glisser à Tavares. Le Cap-Verdien n’a plus qu’à conclure et ramener les deux équipes à égalité (1-1, 19′). Dijon retrouve un allant offensif et un état d’esprit plus combatif alors que Gomis devra s’employer pour repousser une frappe de Oudin. Dijon se procurera d’ailleurs les meilleures occasions avant la mi-temps par l’intermédiaire de Soumaré, Baldé ou encore Aguerd.

Un match convaincant…

Baldé aura fait un superbe match également ! © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

… Qu’il faudra confirmer dès la semaine prochaine ! Dès l’entame de la seconde période, les hommes de Stéphane Jobard vont chercher à prendre les devants de la rencontre. Et c’est ce qu’ils vont faire assez rapidement. Suite à une attaque rémoise, le DFCO repart très vite à l’attaque. Ndong transmet à Tavares qui temporise un peu avant d’envoyer Baldé dans la profondeur. Le Bissau-guinéen fait parler sa rapidité d’exécution et envoie le cuir qui ira mourir au fond des filets sans que Rajkovic, pourtant sorti assez promptement, n’ait le temps de faire le geste adéquat pour stopper le ballon (1-2, 48′). Reims dominera logiquement le restant de la rencontre, cherchant à revenir au score. Tavares aura l’occasion du 3 buts à 1, mais alors, qu’il avait effectué le geste parfait pour battre Rajkovic, les défenseurs rémois viendront suppléer leur gardien et empêcher le ballon de rentrer au fond des filets. La défense restera solide jusqu’à la fin de la rencontre, tandis que les recrues afficheront un vrai bel état de forme, à l’image de la rentrée convaincante de Cadiz qui a su s’imposer lors de nombreux duels et qui aurait même pu distiller sa première passe décisive. Le DFCO a maintenant de la matière sur laquelle se reposer et nul doute que les Rouges auront envie d’offrir une première victoire à ses supporters samedi prochain.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.