17 octobre 2019

JDA-Nanterre: Gros choc en vue!

Premier choc au Palais pour la JDA face à Nanterre ce vendredi soir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Après deux succès de rangs en championnat dont un dernier renversant à Boulazac, la JDA reçoit Nanterre ce vendredi soir pour le compte de la 3ème journée de Jeep Elite. Plus qu’un match, c’est un véritable combat que les hommes de Legname devront livrer pour espérer l’emporter face à l’un des gros du championnat.

C’est un véritable combat qui attendent les Dijonnais, notamment aux rebonds © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Il faut (presque) tout oublier

Il y a 8 mois, la JDA l’emportait dans un Palais surchauffé face à Nanterre. Elle avait ce soir là livré un énorme match, pris la victoire et le point average avec. Un point average qui s’avèrera décisif en permettant à la JDA de prendre la 3ème place finale devant les franciliens. Il y a 3 semaines, Axel Julien et les siens écrasaient Nanterre au Palais pour la première rencontre de l’année en Coupe de France. De bons souvenirs qu’il faudra toutefois mettre très vite de côté. Car le contexte et l’adversaire sont radicalement différents. A l’inter-saison, Nanterre a renouvelé 90% de son effectif en intégrant des joueurs référencés de qualité. Parmi ces arrivées, celle Youssou Ndoye, deuxième meilleure évaluation l’an passé (ancien de Bourg en Bresse). Youssou Ndoye, Coupe du monde oblige, n’était pas présent lors du match de Coupe, pas plus que lors du déplacement des hommes de Donadieu à Chalon il y a 2 semaines (courte défaite de deux points). Le retour de Ndoye n’est pas anodin pour celui qui avait fait très mal à Dijon lors du match retour à Bourg avec pas moins de 24 points, 14 rebonds pour 36 d’évaluation. Désormais au sein d’un effectif qui prend petit à petit ses marques comme en témoigne sa victoire face à Gravelines dimanche (98-80) avec 23 passes décisives. Cordinier, nouveau venu également après une grave blessure entame une saison pleine avec Nanterre. Celui qui est encore promis à la NBA commence à monter en température; ses 19 points pour 30 d’évaluation face à Gravelines ont marqué les esprits. La consigne devrait ainsi être clair: la JDA ne peut et ne doit pas s’attendre à vivre le match tranquille d’il y a 3 semaines. Mais si la méfiance doit être de mise, elle ne peut faire oublier les forces et la confiance engrangées par la JDA, invaincue cette saison en match officiel. Accrocher un succès passera nécessairement par des progrès dans son jeu collectif, sa capacité à mieux trouver ses intérieurs tout en gardant sa belle adresse extérieur et son envie. C’est en tout cas une rencontre pleine d’incertitudes, rude qui s’annonce.

Axel Julien ici lors du match de Coupe face au dangereux Chery. Julien qui pourrait être clutch sur ce match après une dernière sortie décevante © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les clés du matchs pour la JDA

Contenir Ndoye et prendre le dessus sur les intérieurs: Avec Ndoye, Nanterre peut s’appuyer sur ce qu’il se fait quasiment de mieux dans le championnat. Un joueur à même d’alterner gros dunks et shoots mi-distance tout en étant un poison aux rebonds. Solomon aura la lourde tâche de le serrer de près et toute l’équipe devra être au diapason afin de limiter son influence et lui faire provoquer un maximum de fautes.

La défense en zone: Chery, Moore ou Butterfield peuvent faire très mal en attaque. Chery, dont le profil est proche de David Holston. Comme entrevu en Eurocup ce mercredi, la défense en zone peut perturber Nanterre…qui sait aussi s’en servir pour déstabiliser ses adversaires.

L’ensemble des joueurs au top: sur leurs dernières sorties, la JDA a su l’emporter en s’appuyant sur des bons passages successifs de chacun de ses joueurs. Face à une équipe comme Nanterre, il faudra que tous les dijonnais soient au top, ensemble, pendant 40 mins.

Attention aux gros shooters à 3 points comme Butterfield ou Moore. Nanterre a terminé avec 50% à longue distance mercredi.

Le come-back de Julien? Axel Julien, aussi fort que bon capitaine était en dedans contre Boulazac. Pour autant sa vista peut faire mouche et sa rage l’amener sortir une énorme perf contre Nanterre.

La fraîcheur: entre sa rencontre de dimanche face à Gravelines, son match de coupe d’Europe mercredi, Nanterre va jouer son 3ème match en moins d’une semaine. Si nous ne sommes qu’en début de saison, la JDA peut prendre un ascendant physique.

Oui ce vendredi, c’est bien plus qu’un match qui va dérouler au Palais. Un match qui peut permettre à la Jeanne de poursuivre sa série de victoires. D’une certaine manière, la JDA, face à une grosse cylindrée, va réellement rentrer dans la réalité de ce championnat après deux adversaires “prenables”. L’occasion pour elle de hausser le niveau de son jeu collectif et de faire vivre les grands soirs dont elle a le secret.

Entre-deux ce vendredi à 20h!

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.