23 octobre 2020

Handball : Nice – DMH : ne pas voyager pour rien

Virgile Carrière et le DMH vont tenter d'enchaîner à Nice© Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Une dizaine de jours après avoir décroché une première victoire “libératrice”, cette saison en Proligue sur son parquet face à Valence, le Dijon Métropole Handball joue ce soir à Nice avec l’intention de confirmer et de décrocher un premier succès loin de ses bases.

Poursuivre la progression

Si cette victoire face à Valence n’a pas gommé d’un coup d’un seul toutes les imperfections du jeu dijonnais de ce début de saison, elle a fait un bien fou dans les têtes, il n’y avait qu’à voir le soulagement qui se lisait sur les visages dijonnais en fin de rencontre. Et le moral dans le sport c’est une bonne partie du chemin de faite. Surtout on a retrouvé face aux Valentinois, une énorme activité défensive, base de toute réussite dans les sports collectifs. Une rage collective, bien utilisée pour défendre l’approche des cages du duo Helal/Diot qui peut ensuite terminer le travail avec plus de facilité. Grosse défense signifie aussi, ballons récupérés, montées de balle possibles et buts “faciles” à marquer. Autre satisfaction sur ce match de Valence, si on excepte l’entame de match durant laquelle, la crispation dijonnaise était plus que palpable (il aura fallu un temps mort, pour s’en débarrasser ), et les trois dernière minutes quand le score était fait; la capacité dijonnaises a être plus constant sur l’ensemble de la rencontre. Deux points positifs qu’il faudra confirmer sur la Côte d’Azur pour espérer décrocher ce premier succès à l’extérieur. Si en plus le DMH a le bon goût d’améliorer son efficacité offensive en corrigeant une tendance encore trop importante à la précipitation et en augmentant son pourcentage de réussite , notamment sur les tirs dit “immanquables”, on aura alors de quoi aborder plus sereinement la suite. La mission donc de ce soir : continuer d’engranger et de conforter une confiance naissante suite au premier succès.

© CN Handball

Nice s’installe doucement en Proligue

Face à Dijon ce soir, une équipe qui semble à la portée des Bourguignons. Le Cavigal Nice entame sa troisième saison en Proligue après avoir terminé les deux précédentes autour de la 10ème place. Entraîné par Safwann Khoudar, un coach peu connu, il présente après 4 journées, le même bilan que Dijon avec une victoire, un nul et deux défaites. Particularité, les Niçois ont pris tous leurs points à l’extérieur (nul à Besançon et victoire à Pontault Combault). Il faut dire qu’ils commençaient avec deux solides réceptions en accueillant Cesson puis Massy. A l’intersaison, Nice a perdu Tom Guillermin notamment, son meilleur marqueur la saison passée et est allé chercher trois jeune joueurs de 20 ans en Lidl Starligue (Léo Fauvet, ex nantais, Paolo Bardi, ex raphaèlois et Baptiste Gaillard, ex Nîmois). Pas véritablement de grands noms dans le collectif niçois dont les buts sont gardés par Clémént Gaudin depuis deux saisons (fils de Christian Gaudin, il est passé par le PSG Handball). Attention, tout comme Dijon, Nice a décroché sa première victoire lors de la dernière journée et sera dans des dispositions semblables aux partenaires de Pierrick Naudin. Une opposition intéressante donc qui peut permettre aux homme d’Ulrich Chaduteaud de poursuivre leur remontée au classement.

© CN Handball

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.