31 octobre 2020

Rugby : Suresnes – Stade Dijonnais : Dijon reçu mention bien

Ils le disaient volontiers, ce match à Suresnes constituait pour eux un premier test sérieux. Les rugbymens du stade dijonnais ont brillamment passé l’examen en s’imposant 37- 23 avec 4 essais à la clef. Un 4ème succès de rang qui conforte la place de dauphin d’un impeccable Massy en ce début de saison, et qui est de bo augure avant la réception de Chambéry dimanche prochain à Bourillot.

Une première période de très bonne facture.

Les Dijonnais appréhendaient ce rendez-vous avec méfiance, craignant notamment la densité du pack suresnois et s’attendant à souffrir sur les phases de conquêtes. Mais ce sont finalement eux qui allaient petit à petit prendre le dessus dans ces phases de jeux. Après 20 premières minutes durant lesquelles les équipes se rendent coup pour coup, les buteurs (Ignacio Miéres côté Dijon et Matthew Ford côté Suresnes) se chargeant de faire vibre le tableau de marque (6-9, 19′). Puis après 20 minutes Dijon passe la vitesse supérieure et inscrit quasiment coup sur coup deux essais relativement similaires. Suite à des ballons gagnés en touche et des attaques en première main, Andréa Rabago puis Lucas Liabot sont envoyés en terre promise. Dijon envoie du jeu tel qu’il désirait le faire et et le fait efficacement prenant résolument les devant (6-23, 31′). Suresnes accuse le coup et ne parvient pas à réagir avant la pause. ” Nous faisons une 1ère mi-temps quasiment parfaite avec une très bonne occupation et une très bonne efficacité en scorant sur nos temps forts.” analyse sobrement le coach des avants dijonnais Thomas Kohler.

La conquête dijonnaise a été bonne notamment en touche © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dijon fait le dos rond et termine en beauté.

Piqués au vif les joueurs des Hauts de Seine reviennent sur la pelouse de Jean Moulin avec plus de détermination. Profitant du carton jaune infligé à Autagavaïa dès la reprise, ils redressent la tête et font parler leur puissance, inscrivant rapidement un essai collectif conclu par le troisième ligne Mike Rabord (13-28’48’). Dijon est d’avantage bousculé mais ne rompt pas complètement s’appuyant sur une défense plutôt convaincante ce dimanche. Peu après l’heure de jeu Anthony Fuertes, rentré peu avant en lieu et place d’Ignacio Miérès est à la conclusion d’un contre qui redonne un bon bol d’air (13-30, 63′). Les hommes de Gourdon commettent pourtant quelques fautes et encaissent un second essai oeuvre de l’arrière Corentin Daguin, puis une pénalité qui peuvent faire espérer aux locaux une fin de match heureuse (23-30, 76′). Cela n’aurait pas reflété la physionomie de la rencontre plutôt bien contrôlée et dominée par les Bourguignons. Ce sont d’ailleurs eux qui auront logiquement le dernier mot avec le doublé pour Andréa Rabago, qui transperce en toute fin de rencontre le rideau défensif local pour redonner une belle ampleur au succès dijonnais (23-37, 80 + 2′).

Andréa Rabago a inscrit 2 des 4 essais dijonnais © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Réaction d’Andréa Rabago

Le jeune centre qui commentait après match : ” c’était important pour nous de réussir à gagner ce match. On l’a fait grâce à une très bonne conquête que ce soit en touche ou mêlée et ça fait plaisir de gagner à l’extérieur chez un prétendant à la qualification même si on sait que si on veut aller plus loin dans la compétition il nous reste plein de petites choses à améliorer

Réaction de Thomas Kohler

Nous faisons une 1ère mi-temps quasiment parfaite avec une très bonne occupation et une très bonne efficacité en scorant sur nos temps forts.
L’entame de la 2ème mi-temps a été plus compliquée avec des joueurs de Suresnes plus incisifs et plus déterminés. Mais nous avons fait le dos rond et grâce notre efficacité sur les ballons de contre attaque on se met à l’abri en fin de match.
Globalement notre conquête et notre défense nous ont permis de ne jamais être trop inquiété ce dimanche à Suresnes.
Nous avions très bien préparés ce rendez vous important chez un candidat à la qualification et tant sur le plan comptable qu’en terme de performance nous sommes très content de ce dimanche.
Et si l’on rajoute la nette victoire des espoirs en lever de rideau et les victoires des cadets et des juniors la veille cela fait un weekend plein pour le Stade Dijonnais!

100% pour les buteurs dijonnais dont Ignacio Miérès ce dimanche © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.