16 décembre 2019

OGCN-JDA : «A Nice», ça glisse !

Malgré un beau début de match, Barbara Moretto et la JDA Dijon Handball s'inclinent lourdement, prises à la gorge par l'OGC Nice Handball © Hervé Obrecht / NikoPhot - archives

Pour le compte de la 8ème journée de Ligue Butagaz Energie, la JDA Dijon Handball se déplaçait à Nice pour une rencontre qui s’annonçait compliquée contre une belle formation européenne. Les choses avaient plutôt bien débuté, mais dès la fin de la première période les choses se sont corsées et les dijonnaises doivent s’incliner (34-26).

_

Une bonne entame, avant le trou d’air

Les joueuses de Christophe Mazel n’étaient pas favorites pour cette rencontre sur la Côte d’Azur. Après une belle passe de trois victoires consécutives, les Bourguignonnes se déplaçaient sans pression à Nice avec l’envie de bien faire tout en sachant que les locales viennent de débuter leur campagne européenne et ne se retrouvent pas dans cette compétition par hasard. Après un début de match plutôt équilibré (16′, 9-9), les coéquipières de Joanna Lathoud réalisent un superbe 0-3 et prennent les devant dans la rencontre (19′, 9-12). Malheureusement, la réaction niçoise est impitoyable car les sudistes vont infliger un terrible 8-1 dans la foulée, jusqu’au coup de sifflet de la mi-temps (30′, 17-13). Un retournement de situation fatal qui obligera les Artistes à courir après le score pour tout le reste de la rencontre. Dès la reprise c’est un 3-0 qui est encaissé par les dijonnaises et l’écart ne redescendra plus en dessous des six buts. Au coup de sifflet final c’est huit buts de retard pour la JDA (60′, 34-26). Ehsan Abdelmalek est la joueuse du match avec 10 buts inscrits pour 11 tentatives soit une prestation d’une extrême qualitée.

_

Un bilan mitigé, avant de recevoir Brest

Clairement, la défense a été mise en grosse difficulté à Nice. Christina Elm le disait à notre micro lors de la dernière réception face à Chambray : « quand la défense est en place, c’est plus facile pour la gardienne ». Cela s’est vérifié mercredi soir avec la mise en difficulté des gardiennes. Sur les 38 tirs, seuls 5 arrêts ont été recensés par la table de marque concernant les gardiennes bourguignonnes. Un trou qui a été légèrement comblé par la nouvelle belle performance de l’actuelle meilleure buteuse de la Ligue Butagaz Energie (LBE), Déborah Kpodar, avec un 70% à 7/10 au shoot. A l’arrière, on retrouve également Barbara Moretto avec 50% à 5/10. Les ailières, pivots et centrales possèdent également des chiffres très intéressants sur le plan offensif. Il faudra trouver les solutions dès la semaine prochaine face à Brest, un autre gros morceau de ce championnat. Ce match ouvrira la 9ème journée de LBE, vendredi prochain à 20h au Palais des Sports.

_

_

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.