10 décembre 2019

Rugby : les Gazelles en roue libre à Illkirch

fortes de leurs trois succès initiaux, les ayant propulsées en tête de leur poule de Fédérale 1 de rugby, les Gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne se présentaient en favorites ce dimanche sur la pelose d’Illkirch. Le moins que l’on puisse dire est qu’elles ont tenu leur rang en laminant leur adversaire du jour 49-5 avec neufs essais à la clef. Récit par notre “notre oeil gazellois” la demi de mêlée Aline Michelin

Ce dimanche  nous allions à Illkrich  Graffenstaden pour confirmer notre bon début de saison. Ce match nous a permis de faire tourner l’effectif et de voir revenir Marie Bonnot, Marine Klemenczak et Lena Collet.

Des gazelles en mode rouleau compresseur

Nous avons commencé fort, avec un essai de Lola Couturier après un ballon contre rucké, puis rapidement nous avons marqué une seconde fois, après un beau mouvement collectif après de nombreuses passes après contact ; action conclue par Lorena Roussotte. Nous sommes retournés par 4 fois derrière la ligne durant la 1ère mi-temps par Lola Couturier., Aline Bonnet, Zoé Tomazello et Éloïse Violot en développant un jeu complet et varié alternant jeu au large et au près avec efficacité . 32-0 à la pause, la messe est dite !

les gazelles ont dominé dans tous les compartiment du jeu © RFDB

Première place confortée

La deuxième période a permis de donner du temps de jeu à tout le monde et nous avons marqué encore par trois fois par Laura Blondiau, Zoé Tomazello et Coralie Duplaa. Dans les 20 dernières minutes nous nous prenons deux cartons blancs pour plaquages hauts répétitifs et le 2ème en avant volontaire. Illkrich sauve alors l’honneur avec  un essai à la 75eme minute, après une pénalité jouée rapidement derrière une mêlée. Nous revenons bien sûr avec le bonus offensif avec ce score de 49-5 mais nous déplorons  la blessure de Flavie Hannoyer.

.

Réactions côté Gazelles

Manae Feleu  2ème ligne : ” Un match qui nous a permis de faire quelques ajustements techniques surtout au niveau défensif.   Notre jeu a été très fluide et nous avons su concrétiser la plupart de nos actions.”

Laura Blondiau demi d’ouverture : ” On a su imposer notre jeu dès le coup d’envoi, elles n’ont pas vu le jour pendant 75 minutes. On a su mettre plus d’agressivité, ce qui nous a manqué au match précédent. On va continuer à travailler pour recevoir Besançon. “

Laura Blondiau © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

196 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.